All For Fun


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Davis Cup 2010

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195788
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Davis Cup 2010 - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Davis Cup 2010   Davis Cup 2010 - Page 18 I_icon_minitimeMar 7 Déc 2010 - 2:29

Davis Cup 2010 - Page 18 2v9uqgx

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Trente

Trente

Nombre de messages : 2811
Date d'inscription : 03/08/2008

Davis Cup 2010 - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Davis Cup 2010   Davis Cup 2010 - Page 18 I_icon_minitimeMar 7 Déc 2010 - 8:56

Matthieu a écrit:
Trente a écrit:
magnifique photos ! merci !

Je ne comprend pas beaucoup non plus la façon de critiquer le public ... je regrette mais quand cela ce passe en France ce n'est vraiment pas mieux ! il y a toujours des personnes un peu moins sportives et ont le voit dans tous les matchs ! ce n'est pas la vrai raison de la défaite!!

Je n'ai jamais dit que c'était LA cause de la Défaite, j'ai largement souligné à quel point on en était NOUS-MEMES responsables lol.
J'ai simplement dit que ça a pu perturber nos Joueurs à certains moments-clés des Matchs mais au-delà de cela, c'est un comportement que je ne supporte pas en Sport. D'où que ça vienne, de France, de Serbie ou d'ailleurs ...
Je ne supporte pas que le fanatisme pousse les gens à se comporter de façon non fair-play, à huer l'adversaire, à siffler pile au moment où il va servir etc etc etc ... Je ne supporte pas l'irrespect de l'Adversaire, de façon générale.
Je réagis de la même façon avec les abrutis français qui se comportent ainsi à Roland Garros ou Bercy qu'avec les abrutis serbes qui se sont ainsi mal comportés durant le week-end.
C'est l'attitude que je déteste et que je pointe du doigt, en aucun cas un peuple en particulier car hélas la c.onnerie est universelle Wink ...



Je ne parlais pas de toi Mat! désolé, je parlais d'articles que j'ai lu ou Guy critique bc le public !
Revenir en haut Aller en bas
Jacklyn

Jacklyn

Féminin
Nombre de messages : 7616
Localisation : Tournai (Hainaut )
Date d'inscription : 17/08/2008

Davis Cup 2010 - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Davis Cup 2010   Davis Cup 2010 - Page 18 I_icon_minitimeMar 7 Déc 2010 - 12:36

Matthieu a écrit:
Citation :
Tennis - Davis
Djokovic et les bons choix


Pour trouver les raisons de la défaite (3-2) de la France en Serbie, il faut chercher du côté de la performance de Novak Djokovic, du bon choix de la surface et d'aligner Viktor Troïcki dans le dernier simple.

Jo-Wilfried Tsonga est aphone. Comme l'équipe de France, il en reste sans voix : deux derniers matches, six petits sets encaissés, quinze jeux marqués par Gaël Monfils et Michaël Llodra. «On gagne en homme, on perd en homme, on est une équipe», répète l'entraîneur des Tricolores, Lionel Roux, à ses joueurs. Alors les Bleus arrivent comme un seul homme en conférence de presse. Derrière la porte vitrée, les cris de joie des Serbes contrastent avec les regards fixes des Bleus. A chaud, les raisons de la défaite peuvent souvent tourner aux raisins de la colère. Alors chacun tempère.

Pourquoi une telle déroute lors des deux derniers simples ? C'est aussi simple et compliqué qu'un ordinateur. En apparence, c'est simple : Novak Djokovic représente 75% de la victoire serbe. Pour sa première finale de Coupe Davis, le Serbe prouve sa dimension de champion. A sa hauteur, il n'y avait personne ce week-end. Tous les autres sont de grands joueurs, lui est un grand champion. Contre un bon Gaël Monfils, il délivre un match parfait malgré une pression extrême. Avec ce niveau de jeu, le numéro 3 mondial est intouchable. Simplement.

«Ce serait trop facile de remettre en question ce choix. Mika avait prouvé qu'il avait le niveau de jeu pour aller chercher ce match. Sans lui, on n'était pas en finale.» Arnaud Di Pasquale

Mais il reste trois autres points à distribuer. Il faut alors parler des manques. Chacun peut gloser sur le choix de Michaël Llodra, mais le coordonnateur du haut niveau masculin de la Fédération, Arnaud Di Pasquale résume bien la position de l'équipe de France : «C'est une décision collégiale. Ce serait trop facile de remettre en question ce choix. Sur ces dernières semaines, Mika avait prouvé qu'il avait le niveau de jeu pour aller chercher ce match. Sans lui, on n'était pas en finale. Il faut aussi le rappeler.» Quand l'équipe de France gagne, on vante son collectif. Quand elle perd, on ne peut pas tirer sur un seul homme.

Il faut se souvenir que le 23e mondial reste sur six victoires de rang en Coupe Davis cette saison et sur une demi-finale à Bercy. Mais les conditions sont différentes avec une surface beaucoup plus lente. Conséquence : huit breaks en trois sets ! Aurait-il été alors opportun de lancer sur un match décisif Gilles Simon, moins expérimenté et sans aucune victoire probante en Coupe Davis ? On ne saura jamais. Le capitaine français a choisi l'expérience et la transparence. Les Serbes ont misé sur un choix surprise donné à la dernière minute et la fougue de Viktor Troïcki. Avec la surface, ce sont deux options déterminantes. Le manque, c'est aussi la présence de Jo-Wilfried Tsonga. «Jo nous a peut-être manqué sur cette finale, glisse Guy Forget. Mais ceux qui ont joué, ont qualifié l'équipe de France pour la finale. Leur sélection était amplement méritée.» - S.D., à Belgrade



Moi non plus je ne supporte pas ce comportement du public mais hélas c'est partout pareil !
Je pense que Forget a fait le bon choix en choisissant Micka même Feli avait écrit que cela serait probablement lui qui serait choisi donc la logique l'a emporté c'est Llodra qui a fait dans son short !
Oui il devait être à 500% à Bercy!lol!
Perso ce n'est pas tant la défaite qui est décevante mais bien Micka qui s'est fait laminer par un joueur à sa portée !
Oui superbe les photos !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://feliciano-lopez.skyrock.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195788
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Davis Cup 2010 - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Davis Cup 2010   Davis Cup 2010 - Page 18 I_icon_minitimeMer 8 Déc 2010 - 2:42

Trente a écrit:




Je ne parlais pas de toi Mat! désolé, je parlais d'articles que j'ai lu ou Guy critique bc le public !

Citation :
"On vous a sentis remontés contre l'ambiance qui régnait à Belgrade. Vous pouvez nous en dire plus ?

G.F. : En Coupe Davis, l’ambiance est toujours électrique surtout quand on joue dans ces pays là à l’extérieur. J’ai dit une seule chose au juge-arbitre et je le défendrai lors de la réunion des capitaines de Coupe Davis. Il y a en effet un aspect de cette rencontre qui a été très désagréable, ce sont les spectateurs qui, trois fois sur cinq lorsque l’équipe de France servait, ont sifflé lorsque la balle était en l’air. Il y a eu des sifflets en quasi permanence. Et ça, franchement, je trouve ça intolérable.

Aujourd’hui, nos dirigeants doivent réfléchir et prendre des mesures par rapport à ce genre de choses. Le juge-arbitre ne peut pas se réfugier sur le fait que les joueurs ne s’en plaignent pas trop. Moi, j’avais demandé aux joueurs de se taire. Ils ont tenu le coup. Mais au bout de trois jours de rencontre, quand vous sentez en permanence une volonté de la part d’une petite minorité du public de gêner, ce n’est franchement pas agréable. Cela ne se voit pas dans les autres rencontres de Coupe Davis, même dans les pays d’Amérique du Sud où le public peut être chauvin, très « border line ».

Ça été, avec le recul, très fatigant nerveusement. Cela peut expliquer le coup de pompe qu’ils ont pu avoir aujourd’hui, notamment Mika. Lors du double, si on perd les deux premiers sets, c’est aussi à cause de ça. Lorsque tu dois jouer contre les adversaires et contre les imbéciles dans la salle, c’est fatigant. Maintenant, je ne cherche pas à trouver des excuses car cela n’explique pas tout. Il faut aujourd’hui, nous les anciens et les dirigeants, se pencher sur ce problème avant que cela devienne comme dans le football, avec des spectateurs prêts à tout pour que leur équipe gagne."



Hé bien perso je suis assez d'accord avec Guy ! Je ne suis pas "choqué" par ses propos ...
Il dit la même chose que moi lorsqu'il dénonce les sifflets du Public, qu'il dit que ça a pu gêner les garçons sans pour autant en faire L'EXCUSE de la Défaite ...
Je suis d'accord aussi lorsqu'il souligne la nécessité d'agir contre ce type de comportement, EN GENERAL ...
Du reste, Tipsarevic et Djokovic ont pris le micro durant les Matchs du week-end, c'est assez rare pour le souligner. Ils l'ont fait pour tenter de calmer les fanatiques qui étaient dans le Public, parce que l'Arbitre n'y arrivait pas lui-même ! Quand on en arrive là, c'est qu'il y a tout de même un problème Wink
Je trouve que Guy a parfaitement raison de mettre en garde contre cette dérive qui menace notre Sport. Je n'ai pas envie qu'un Jour le Tennis soit comme le Football un Sport violent où on se crache dessus, où on s'insulte, où la Fin justifie l'usage de n'importe quel Moyen, où les parents n'osent plus emmener leurs enfants de peur de se faire agresser etc etc etc ...


_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195788
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Davis Cup 2010 - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Davis Cup 2010   Davis Cup 2010 - Page 18 I_icon_minitimeMer 8 Déc 2010 - 2:42

Citation :
Coupe Davis > Djokovic et les siens ovationnés

Par Thomas Lombardi, mardi 07 décembre 2010 à 09:37


Plus d'un millier de personnes sont venues célébrer leurs héros hier, devant la mairie de Belgrade. Novak Djokovic a réagi en conférence de presse à cette ovation. "Je suis déjà venu ici lorsque j'ai remporté des championnats mondiaux. Mais aujourd'hui, c'est encore plus important car je suis accompagné de mes amis et partenaires. Nous avons ce qu'aucune autre équipe possède, nous sommes amis à la fois sur le court et dans la vie privée. C'est ce qui nous a permis de remporter le titre."


_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195788
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Davis Cup 2010 - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Davis Cup 2010   Davis Cup 2010 - Page 18 I_icon_minitimeMer 8 Déc 2010 - 2:42

Citation :
Coupe Davis > Dominguez : "Ne pas tout remettre en question"

Par Thomas Lombardi, mardi 07 décembre 2010 à 12:51


Consultant pour RMC, Patrice Dominguez est revenu sur la défaite de l'équipe de France en finale de la Coupe Davis. "Je pense que cette défaite est collective. Paramètre important, c'était la première fois que les Français ne choisissaient pas la surface. Elle n’était pas aussi favorable que celle choisie à Clermont ou à Lyon. Et on a bien vu que les Bleus n’étaient pas aussi efficaces que lors des tours précédents. Mais il ne faut pas tout remettre en question. N’oublions pas que c’est une équipe jeune. Elle n'avait jamais disputé de finale. Ce qu’on peut regretter, c’est que les Français aient joué le dernier jour en dessous de leur niveau habituel. Mais il ne faut pas oublier que Novak Djokovic et Viktor Troicki ont été très forts."



Le Maintien de Guy à la tête de la Sélection fait Débats. On pouvait s'y attendre, avec la Défaite c'est Lui qui se retrouve en 1ère Ligne ...
Perso je souhaiterais qu'il reste, même si ça fait déjà 12 ans qu'il est à la Tête de l'Equipe.
Il nous a fait gagner une Coupe Davis, il nous a fait jouer 2 Finales, il dispose d'une expérience incomparable à présent, il connait parfaitement les garçons et a tout leur soutien, il a aussi le soutien de l'ensemble du Staff Bleu et d'une majorité des fans français de Tennis selon les sondages ...
Cette Equipe a de l'Avenir et pour fructifier son potentiel, il faut un Homme d'Expérience comme Guy. Le Seul qui à mon sens pourrait remplacer Guy avec les mêmes Chances de Succès serait Yannick bien sûr mais je ne suis pas certain qu'il ait envie de s'engager. C'est dommage car meilleur meneur d'hommes en France, ya pas ...


_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195788
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Davis Cup 2010 - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Davis Cup 2010   Davis Cup 2010 - Page 18 I_icon_minitimeMer 8 Déc 2010 - 3:09

Citation :
Coupe Davis > Serbie, les raisons d'un succès

Par Rémi Cap-Vert, mardi 07 décembre 2010 à 16:44



"Les Français sont auto-centrés", nous confiait Patrice Dominguez. On le voit, aujourd'hui, par la foultitude d'avis, d'analyses et autres... sur la défaite des Bleus. Mais cette défaite des Bleus, c'est le fait d'une victoire. La victoire des Serbes. Alors, attardons-nous un peu sur ces points-clefs qui ont construit le titre de la bande à Djoko. Tout de même ! la Serbie vient de remporter sa première Coupe Davis ! Un succès énorme et mérité, qui couronne un leader, un collectif et une nation.

Un leader
Un leader comme Novak Djokovic, ça n’a pas de prix. Le garçon, outre ses qualités tennistiques, fait preuve d’un état d’esprit exemplaire et d’un engagement sans faille pour son équipe et son pays. A la Rédaction de WLT, que l’on soit federien ou nadalien, on est unanime lorsqu’il s’agit de reconnaître la classe et le professionnalisme de Djoko. Cette Coupe Davis 2010 l’a vu assumer son statut et répondre présent de parfaite manière : Novak a disputé sept matches en simple, pour sept victoires. John Isner, Sam Querrey, Marin Cilic, Ivan Ljubicic, Tomas Berdych, Gaël Monfils, Gilles Simon… Circulez, y a rien à voir ! même si Isner n’était pas loin, le 7 mars dernier (victoire 7-5 3-6 6-3 6-7(6) 6-4)... Surtout, Novak s’est montré intraitable lors des deux simples les plus importants de l’année, en finale, face à des joueurs capables, plus ou moins, de le gêner. Neuf jeux à Simon, huit à Monfils, il n’a laissé que des miettes et leurs yeux pour pleurer.

Pour une équipe, avoir Djoko dans ses rangs, c’est deux points assurés. Ne reste plus qu’à remporter un match et la victoire est dans la poche. Un avantage incomparable qui soulage, sans aucun doute, ses coéquipiers. Ces derniers trouvent en Djokovic une manne de confiance considérable. Portés par sa réussite sportive, ils le sont également par son charisme et son naturel leadership. Quand on le voit comme on l’a vu dimanche, au bord du court, serrant les poings, haranguant le public, supporter à fond et jusqu’au bout le gars sur le terrain… On imagine l’énergie que ça doit insuffler dans un groupe. D’autant que le bonhomme semble avoir une foi inébranlable dans son équipe. « La France peut choisir Monfils, qui joue actuellement un des meilleurs tennis de sa carrière, ou Llodra , toujours coriace en Coupe Davis… Ou Simon, ou Gasquet ! Ils ont vraiment une bonne équipe, mais nous pouvons battre n'importe qui, sur n'importe quelle surface, dans n'importe quel pays », expliquait-il à la veille de la finale. Une foi, une confiance, une inconscience qui le ramènent à l’essentiel : son groupe et ses qualités collectives. « Nous préférons nous concentrer sur notre équipe. Nous ne cherchons pas à savoir qui sera le second joueur de simple, car tous sont très bons. Quoi qu'il en soit, nous sommes prêts à affronter n'importe qui. » D’ailleurs, le sélectionneur serbe, Bogdan Obradovic, ne mâchait pas ses mots quand il dissertait, pour L’Equipe, sur l’importance du numéro trois mondial dans le groupe serbe, sur son rôle et son impact dans la confiance et l’ambition de ses coéquipiers. « C’est considérable. Il est non seulement le leader de cette équipe, il est aussi quelqu'un qui a ouvert les yeux aux autres joueurs. Il leur a montré que nous pouvons avoir de bons résultats dans les sports individuels. »

Ce n’est pas pour rien que le bonhomme est adulé dans son pays. « Novak Djokovic est le plus grand sportif que la Serbie ait jamais connu ! », disait Janko Tipsarevic, il y a quelques mois déjà. Pour Sport365, Momir Jelovac, journaliste serbe, affirmait également : « Il [Novak Djokovic] est toujours très accessible, très poli, très juste. Son comportement est irréprochable. Il a une fantastique éducation. » Ceci explique cela et, selon Dusan Batakovic, Ambassadeur de Serbie en France, « chez lui, Djokovic est considéré comme un dieu. » « Il fait beaucoup pour le pays. Il le représente très bien. » A tel point que… « Peut-être embrassera-t-il une carrière politique après sa carrière sportive. » Oui, oui, rien que ça. De quoi envier les supporters serbes et se languir d’un Djoko français…

Un collectif
Mais, attention ! Si Djokovic s’est fait grand artisan du titre serbe, cette victoire est aussi une victoire collective, la victoire d’une équipe soudée, tant sportivement qu’humainement. « Nous avons ce qu'aucune autre équipe possède », affirmait Nole, dimanche soir. « Nous sommes amis à la fois sur le court et dans la vie privée. C'est ce qui nous a permis de remporter le titre. » Cet état d’esprit est décisif, dans la seule compétition collective d’un sport individuel. Pour Troicki, également, « c'est un travail d'équipe qui a permis cette victoire. » « Notre force vient du collectif. C'est comme si nous étions frères. » Ces frères-là ont sensiblement le même âge, entre 23 et 26 ans, tempérés par l’exception Zimonjic, 34 ans, 15 années de présence en équipe nationale et 53 matches disputés au compteur. De quoi constituer un groupe homogène et équilibré dans lequel « l'amitié est une vraie force », confirmait Bogdan Obradovic, dans L’Equipe.

Mais qui ne serait rien sans les qualités tennistiques des uns et des autres. Le niveau de jeu de Troicki ce dimanche l’a prouvé : il n’y a pas Djokovic et le désert, mais Djokovic, et Viktor, et Janko. Ces deux-là ont toutes les qualités de vrais coupeurs de tête. Tipsarevic avait battu Berdych et Stepanek, contre la République Tchèque, et la paire croate, aux côtés de Zimonjic ; Troicki avait dominé Isner, contre les Etats-Unis, avant d’offrir le point du titre, contre Llodra et les Français. Tipsa, cette année, c’est des victoires contre Murray, Roddick, Querrey ou Baghdatis. Pas mal pour un joueur naviguant globalement entre la 40ème et la 60ème place mondiale. On s’en rappelle, c’est aussi lui qui a battu Gaël Monfils à deux reprises ces deux dernières années, qui a écarté Andy Roddick à Wimbledon ou poussé Roger Federer au cinquième set, à l’Open d’Australie. Troicki n’est pas en reste, auteur d’une très grosse fin de saison. Il y a 11 mois, il prenait 1 et 3 contre Nadal à Doha ; début octobre, c’est au terme de trois sets au couteau qu’il s’incline contre le numéro un, à Tokyo (6-7(4), 6-4, 6-7(7)). Un peu avant, il avait tenu tête à son leader en Coupe Davis, Novak Djokovic, lors de l’US Open (défaite 3-6 6-3 6-2 5-7 3-6). Des résultats et une vraie dynamique, puisque Viktor a remporté 12 de ses 15 derniers matches, dominant, au passage, des Melzer ou Tsonga. Son coach, Jan de Witt, expliquait, il y a peu, dans L’Equipe : « Il [Viktor Troicki] a toutes les armes pour faire mal, il progresse au filet et il est très fort physiquement. Tout est en train de se mettre en place. Il joue bien mieux que quand il était 24ème mondial [NDLR : son meilleur classement, en août 2009]. Et, surtout, il a une bonne attitude, c’est une bonne personne élevée par des parents qui ont les pieds sur terre. » On a vu pire hommage… D’ailleurs, début novembre, après qu’il a atteint les demies à Tokyo et Bâle et remporté le titre à Moscou, Tipsarevic, via Twitter, confiait à son propos : « Je ne suis pas sûr de l’avoir déjà vu aussi bien jouer. »

Une nation
Un leader, un groupe et… une nation. Voilà les clefs du titre serbe. Ces individualités au service du collectif affirment haut et fort leur amour du maillot et leur amour du peuple. « La sensation que vous éprouvez lorsque vous défendez les couleurs de votre pays est totalement différente que celle que vous procure n'importe quel autre événement », explique Djokovic. « C'est l'unique occasion de ressentir cet esprit d'équipe et la fierté de représenter votre pays. » « Un petit pays », qui a « connu beaucoup de problèmes par le passé », « pour qui jouer une finale de Coupe Davis est quelque chose d’énormissime », renchérit Tipsarevic. Les quatre serbes portaient sur leurs épaules d’immenses attentes, d’immenses espoirs, comme l’ont prouvé la jubilation et l’enthousiasme inouïs des médias locaux à l’issue de la victoire finale. « Les dieux du tennis vivent à Belgrade », « Champions du monde » ou « Les Mousquetaires sont serbes »… Les superlatifs ne suffisaient pas pour qualifier ce titre historique – et on le comprend ! Cette finale, c’était « le plus grand événement de tennis que la Serbie ait connu, et peut-être même du sport en général », confiait Momir Jelovac, pour Sport 365. Pour Djoko et sa bande, impossible de se défiler ou passer à côté.

Mission accomplie, pour un trophée national. Cette Coupe Davis, la Serbie la mérite. Elle est allée la chercher, au bout de rencontres souvent difficiles, notamment en demie et en finale, où il lui a fallu remonter un handicap et remporter les deux points du dimanche. Le classement de la Coupe Davis la place désormais deuxième, derrière une Espagne relativement lointaine. La France, elle, est cinquième et peut se mordre les doigts d’avoir laissé filer le saladier d’argent, après d’énormes succès contre l’Espagne et l’Argentine.

Que nous a-t-il manqué pour dominer les Serbes ? Un peu de tout ce qui offert le titre à ces derniers.

Bon Article !

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Contenu sponsorisé




Davis Cup 2010 - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Davis Cup 2010   Davis Cup 2010 - Page 18 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Davis Cup 2010
Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All For Fun :: SPORTS :: Tennis-
Sauter vers: