All For Fun
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

All For Fun


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 Tennis handisport

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Steph'

Steph'

Masculin
Nombre de messages : 40285
Date d'inscription : 07/08/2008

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeVen 9 Oct 2020 - 0:24

1/2 : Joachim Gerard (4) - Shingo Kunieda (JPN, 1, n°1) 7/5 2/6 6/4

1/2 : Alfie Hewett / Gordon Reid (n°2) - Joachim Gerard / Frédéric Cattaneo 6/3 7/6
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

Steph'

Masculin
Nombre de messages : 40285
Date d'inscription : 07/08/2008

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeSam 10 Oct 2020 - 23:54

F : Alfie Hewett (GBR, 3) - Joachim Gerard (4) 6/4 4/6 6/3
Revenir en haut Aller en bas
Morgane

Morgane

Féminin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 1708
Date de naissance : 25/12/1995
Age : 25
Date d'inscription : 10/01/2010

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeVen 16 Oct 2020 - 11:17

Citation :
Fauchée mais pas coulée: la revanche de Pauline Déroulède, espoir du tennis fauteuil français
Publié par TennisTemple.com Rédaction, vendredi 16/10/2020 09:30



"Une vraie revanche": fauchée par un chauffard de 90 ans lors d'un accident qui lui a sectionné la jambe, Pauline Déroulède s'est imposée en moins de deux ans comme un espoir français du tennis fauteuil avec en ligne de mire les Jeux paralympiques de Paris 2024.

"On va pas se mentir, si demain on me disait +on te redonne ta jambe, Pauline+, bien sûr, je la reprendrais! Il me manque quelque chose, j'étais épanouie dans ma vie d'avant", reconnaît la jeune femme, 28 ans, ancienne bonne joueuse de tennis mais débutante dans sa nouvelle discipline.

"J'ai maintenant la vie d'une sportive de haut niveau dans le sens où je ne fais que ça", dit-elle. "Le plus dur, c'est le déplacement en fauteuil, je faisais un blocage psychologique, c'était un truc d'handicapé et diminuant pour moi. J'ai dû évoluer et je ne regrette pas", poursuit celle qui se déplace debout, grâce à une prothèse, dans sa vie de tous les jours.

Coachée dans les Yvelines, à Feucherolles, à côté de jeunes espoirs du tennis français, son quotidien est rythmé par des heures d'entraînement, de préparation physique, les tournois, la recherche de sponsors.

- "Machine de guerre" -
Il y a encore du travail, notamment pour le fauteuil dont le maniement est "hyper-physique" et qui "change tous les repères". Parallèlement, elle milite pour faire changer la loi et imposer des tests aux conducteurs âgés afin d'éviter d'autres drames comme le sien.

Mais "l'ironie de mon sort, c'est que j'ai la vie que je voulais avoir", grince-t-elle.

Enfant, Pauline imagine une carrière sportive mais sa mère, "un peu sceptique", a raison de ce "rêve de gosse", et c'est dans l'audiovisuel qu'elle travaille quand l'accident survient: "En salle de réveil, j'ai dit à ma copine +je veux faire les Jeux paralympiques+. A partir de là, je suis entrée en mode +machine de guerre+".

Repérée par la Fédération française de tennis (FFT), Pauline endosse illico le costume de future championne, jusque dans cette touche d'humour noir qu'elle développe comme les meilleurs du handisport, ou en adoptant le même mental survolté.

"J'étais très en colère, je le suis encore, mais j'essaie de transformer ça en hargne. Sur le terrain, je ne joue plus comme avant, c'est plus qu'un match de tennis, je joue ma vie", explique la jeune femme.

Des stars de la discipline lui font déjà confiance. "J'ai l'impression de me revoir il y a 20 ans... La barbe en moins!", sourit Michaël Jeremiasz, ancien N.1 mondial multi-médaillé.

Fin septembre, il vient échanger des balles avec Pauline lors du French Open Riviera, le tournoi de tennis fauteuil qu'il organise à l'académie Mouratoglou à Biot, dans les Alpes-Maritimes: "Mêmes forces, mêmes faiblesses, elle ira aux Jeux de Paris en 2024, je n'ai aucun doute là-dessus. Avec son bagage et un peu de travail, elle peut y arriver".

Jusqu'à viser une médaille? "Le très haut niveau féminin est très relevé", tempère Michaël Jeremiasz.

Sans palmarès, Pauline s'est aussi trouvée une partenaire pour disputer également le double dames en 2024, la N.3 française Charlotte Fairbank, très confiante: "On a déjà le même niveau, elle a tous les atouts".

Et malgré le coup du sort qu'elle a subi, le mot "chance" revient souvent quand Pauline parle d'elle-même.

La chance d'avoir été soignée à l'hôpital militaire à Paris, où elle a "vu des gens beaucoup plus atteints". La chance aussi d'"être bien entourée" par ses proches et d'avoir déjà un champion olympique dans la famille, son grand cousin Thierry Peponnet, médaillé d'or de voile en 470 en 1988.

Sa mère a longtemps repoussé le moment de la voir en fauteuil. En septembre, elle a passé une tête lors d'un entraînement. Il y a eu des larmes, en cachette, "mais elle a réussi à voir le côté positif et que j'étais heureuse", se rassure Pauline.

La chance lui a aussi souri avec Babolat, sa marque favorite, sponsor de Rafael Nadal ou Dominic Thiem. "On ne s'intéresse pas qu'aux plus beaux, aux plus forts", assure Jean-Christophe Verborg, directeur de la compétition de l'équipementier qui lui fournit ses raquettes. "Cette fille a un projet super fort qui vise la performance mais est aussi humain. Il y a ce côté +je veux me dépasser et j'ai une deuxième vie qui commence+, c'est ultra-touchant".


Belle leçon de vie!

_________________
- - - - - Toutes et Tous Charlie  - - - - -

"La nature féminine est un abandon sous forme de résistance". - Sören Kierkegaard.

"Il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience". - Jean Jaurès

Steph' aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Morgane

Morgane

Féminin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 1708
Date de naissance : 25/12/1995
Age : 25
Date d'inscription : 10/01/2010

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeSam 5 Déc 2020 - 11:46

Citation :
Comment Djokovic et Murray ont soutenu le tennis fauteuil

Par Baptiste Mulatier



L’une des stars du tennis fauteuil, Andy Lapthorne, vainqueur de 11 titres du Grand Chelem et actuel numéro deux mondial, est revenu avec agacement sur le volte-face de l’US Open. Le tournoi initialement annulé, ils ont dû insister pour que le Grand Chelem change d’avis. Et ils ont pu compter sur deux soutiens de poids…

« Les huit meilleurs joueurs hommes et femmes sont des joueurs de tennis en fauteuil roulant professionnels à plein temps, mais nous avons été placés dans la même catégorie que les juniors, qui ne reçoivent pas de prix, et les légendes, qui sont à la retraite et jouent au tennis d’exhibition, et même comparé au beach tennis. C’était comme un énorme pas en arrière, mais nous avons eu un grand soutien de la part d’Andy Murray et de Novak Djokovic, et à la fin de la journée, nous sommes allés là-bas et avons prouvé que nous faisions partie de la communauté du tennis », a déclaré le joueur britannique dans des propos rapportés par la BBC.



I love you

_________________
- - - - - Toutes et Tous Charlie  - - - - -

"La nature féminine est un abandon sous forme de résistance". - Sören Kierkegaard.

"Il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience". - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Morgane

Morgane

Féminin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 1708
Date de naissance : 25/12/1995
Age : 25
Date d'inscription : 10/01/2010

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeVen 11 Déc 2020 - 14:50

Citation :
Handicap - La belle initiative d'un coach de tennis

Le confinement a certes été un moment compliqué pour tout le monde mais il a également fait naître de belles initiatives. Ainsi, dans le Languedoc-Roussillon, à Montpellier, un professeur de tennis, Fabien Lévi, a lancé une initiative solidaire en offrant des cours de tennis gratuits aux personnes en situation de handicap et en affection de longue durée. Une très belle initiative qui permet aux passionnés en situation de handicap d'avoir accès au tennis en ces temps difficiles. Bravo à lui !


I love you I love you

_________________
- - - - - Toutes et Tous Charlie  - - - - -

"La nature féminine est un abandon sous forme de résistance". - Sören Kierkegaard.

"Il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience". - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

Steph'

Masculin
Nombre de messages : 40285
Date d'inscription : 07/08/2008

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeVen 12 Fév 2021 - 19:50

Melbourne (Australie - Wheelchair - ITF3 - Dur - outdoor)
Simple
1/4 : Joachim Gerard (4) - Stephane Houdet (FRA, 6) 6/2 7/6
1/2 : Joachim Gerard (4) - Alfie Hewett (GBR, 3, n°2) 6/3 6/2
F : Joachim Gerard (4) - Gustavo Fernandez (ARG, 2, n°1) 6/1 6/4
Double
F : Stephane Houdet / Nicolas Peifer (n°1) - Joachim Gerard / Ben Weekes 6/3 7/5
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

Steph'

Masculin
Nombre de messages : 40285
Date d'inscription : 07/08/2008

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeLun 15 Fév 2021 - 10:43


Citation :
Joachim Gérard s'est qualifié pour la finale de l'Open d'Australie de tennis en fauteuil roulant, lundi, à Melbourne. Le Brabançon wallon, 4e joueur mondial, s'est imposé face au Britannique Gordon Reid (ITF 5) en trois sets (4-6; 7-5; 6-3) à l'issue de 2 heures et 50 minutes de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

Steph'

Masculin
Nombre de messages : 40285
Date d'inscription : 07/08/2008

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeMer 17 Fév 2021 - 9:09

Il y aura bien, pour toujours, un Belge au palmarès de l’édition 2021 de l’Open d’Australie : Joachim Gérard a gagné le tournoi de tennis en fauteuil, en battant Alfie Hewett 6/0-4/6-6/4. Il tient enfin son premier titre en Grand Chelem, un rêve qu'il ambitionnait depuis des années.

Tennis handisport - Page 4 9a115810
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

Steph'

Masculin
Nombre de messages : 40285
Date d'inscription : 07/08/2008

Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitimeMer 17 Fév 2021 - 18:53

Joachim Gérard a réalisé l’un de ses rêves, gagner un titre en simple, dans un tournoi du Grand Chelem. Sa troisième finale était la bonne. Il a battu le Britannique Alfie Hewett 6/0-4/6-6/4, et il a soulevé la belle coupe du tournoi de tennis en fauteuil, à l’Open d’Australie.


Emu et soulagé après la rencontre, il a tenté d’expliquer ce qu’il ressentait, après avoir conquis l’un des quatre trophées les plus prestigieux…

Joachim, parlez-nous de vos émotions après la balle de match. Et de tout ce qu’il y avait dans l’immense cri que vous avez poussé..

Il y avait beaucoup de joie. Du soulagement aussi. J’ai extériorisé la plupart des frustrations que j’ai eues pendant le match, aussi. Mais c’est la joie qui prédomine. C’est un sentiment incroyable, de pouvoir se dire : "Dans quelques secondes, je vais pouvoir lever ce trophée, un des quatre trophées que j’ai envie de soulever depuis tellement longtemps". J’ai extériorisé la plupart des émotions que j’ai dû contrôler pendant tout le match, et je les ai montrées au monde entier.

Ce match-ci, vous allez vous en souvenir à vie. Votre mental s’est complètement débloqué, et votre compteur de victoires en Grand Chelem aussi…

Ce ne sera pas le seul que je vais garder en exemple. Tous les matches de cette tournée australienne ont été importants. Et celui-ci aussi. Cela montre que tout le travail effectué m’a aidé. Il y a eu des hauts et des bas dans ce match. Ce dont je peux être le plus fier, c’est de ma constance mentale. J’ai réussi à gérer mes émotions du début à la fin. Et même s’il revient dans le deuxième set et que j’ai eu du mal à mettre en place ce que je voulais pour pouvoir l’arrêter, j’ai réussi à le faire au début du troisième set. J’ai tout de suite montré que je pouvais être présent dans les grands événements.

Tout va être plus facile, maintenant, avec ce poids en moins sur les épaules ?

Je pense que ces dernières semaines et ces derniers mois, je n’ai pas ressenti beaucoup de pression à ce niveau-là. C’était dans un coin de ma tête. Beaucoup de personnes me l’ont dit : "Tu vas en gagner un". Je ne savais pas quand, je ne savais si ce serait celui-ci, mais je savais que j’en ramènerais un à la maison un jour. Depuis quelque temps, je m’entraînais pour ça, je travaillais presque tous les jours. Certains jours, on s’amuse, et d’autres, on souffre un peu plus. C’est le premier Grand Chelem de l’année, et je soulève enfin ce trophée. J’ai hâte d’être au prochain, pour essayer de faire pareil. Maintenant, ce ne sera pas facile, parce qu’il y a d’autres joueurs qui voudront ma peau au prochain Grand Chelem.

Sur le court, vous avez dédié cette victoire à un petit bébé, votre filleul…

Il s’appelle Charlie, et il est né le 27 janvier. C’est un prématuré, qui devait naître à mon retour. J’ai demandé à son père quelles étaient les conditions de sortie de l’hôpital. Il m’a dit qu’il devait prendre du poids et bien manger. Et la dernière condition, c’était que je ramène le trophée à la maison. Je l’ai fait. Maintenant, j’ai hâte d’aller le voir, quand il sera rentré chez lui.

Parlez-nous du petit garçon que vous étiez quand vous avez commencé à jouer au tennis, et des rêves que vous aviez à l’époque…

J’ai commencé à l’âge de douze ans. Au début, il n’y avait pas du tout d’objectif grandiose comme cela. Je voulais juste prendre du plaisir. J’en prends encore aujourd’hui, et j’en prends une tonne aujourd’hui. Mais au début, c’était vraiment ça. Le tennis était mon deuxième sport, puisque j’étais nageur. Avec le temps, le tennis a pris le dessus, et on a ajouté des objectifs sur la table. Pouvoir en réaliser un nouveau, c’est juste incroyable.

Ce trophée, il va trouver une belle place, chez vous, à côté de votre médaille, et de vos 4 Masters…

C’est un trophée, et je ne sais même pas comment en parler. C’est tellement impressionnant de se dire que j’ai gagné un Grand Chelem. Je crois que je n’ai pas encore réalisé, et que cela va me prendre un certain temps. Je préfère ne pas réaliser tout de suite. J’ai envie d’en profiter. J’ai un peu de temps, maintenant. Pas mal de tournois sont tombés à l’eau à cause du Covid, même s’il y en a un dans moins de deux semaines. Je voudrai montrer que je peux être présent très rapidement. En attendant, j’ai envie de profiter. Et quand j’aurai réalisé, je pourrai, pourquoi pas, aller en chercher un deuxième.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tennis handisport - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Tennis handisport   Tennis handisport - Page 4 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Tennis handisport
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All For Fun :: SPORTS :: Tennis-
Sauter vers: