All For Fun


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tennis et Politique de lutte contre le dopage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Ven 13 Fév 2009 - 3:18

Citation :
En marge du tournoi de Rotterdam, Rafael Nadal s'est exprimé sur le nouveau système de tests anti-dopage mis en place par l'ATP en accord avec l'Agence Mondiale anti-dopage. «C'est n'est simplement pas juste d'être ainsi persécuté,» a expliqué en substance le numéro 1 mondial, soutenu par Andy Murray et Gilles Simon.


Depuis le début de la saison 2009, les joueurs faisant partie du Top 50 doivent fournir chaque jour une heure pendant laquelle ils sont disponibles pour éventuellement subir un contrôle, comme l'exige la réglementation de l'AMA pour un sport olympique. Une exigence jugée simplement insupportable par de nombreux joueurs à l'image de Rafael Nadal. «Nous avons l'impression d'être des criminels. Même ma mère ne sait pas où je me trouve chaque jour. Ce n'est juste pas évident de savoir parfois où vous allez être le lendemain, notamment dans un sport comme le tennis,» a commenté Nadal. Et d'ajouter : «Nous voulons évidemment que le tennis soit un sport olympique mais je ne pense pas que nous souhaitions payer un tel prix pour l'être. Je suis pourtant le premier à désirer un sport juste, des compétitions propres pour chacun mais les choses pourraient se passer différemment.»


Nadal, Murray et Simon, même combat
«Je souhaite seulement que les tests hors tournois ne se fassent que hors saison. Pour le reste il est très facile de nous contrôler à chaque tournoi,» a surenchéri Andy Murray lors d'une conférence de presse. «Cela représente près de trente tests par an, je pense que c'est bien suffisant pour se rendre compte si quelqu'un triche ou pas.» Il faut savoir que si un joueur vient à manquer trois tests sur une période de dix-huit mois, il risque une suspension de deux ans. Les joueurs souhaitent en fait différencier leur sport de certains autres en raison des voyages incessants. «Vous devez remplir un planning sur trois mois, mais si vous êtes éliminés d'un tournoi et souhaitez partir le lendemain, vous êtes contraint de le modifier immédiament,» a ainsi justifié Gilles Simon. Le débat est lancé.





Citation :
Roger Federer défend les nouvelles règles anti-dopage


Rafael Nadal, Andy Murray ou encore les frères Bryan n’ont pas manqué de marquer leur désapprobation face au nouveau système de contrôle anti-dopage. Roger Federer se veut plus consensuel. Pour l'ancien numéro un mondial qui veut « un sport propre », il faut bien ça pour pincer les tricheurs...

« On ne vas pas les attraper en téléphonant et en leur disant : « Ecoutez, je voudrai faire un test, peut-être que je viendrai deux jours… » ». Voilà ce que répond Roger Federer à ceux qui se plaignent de nouvelles règles trop «draconiennes » (cf « La résistance s’organise contre le nouveau règlement anti-dopage »).
Le Suisse estime qu’il est du devoir des joueurs de donner l’exemple, qu’il faut accepter des règles si strictes pour avoir une chance de mettre la main sur les tricheurs. «C’est un système difficile et un changement significatif, auquel nous n’étions pas préparés, mais il faut s’y habituer. C’est de cette façon que nous pourrons les coincer. C’est une heure par jour [les joueurs sont tenus de donner à l’avance le lieu où il trouveront durant au moins une heure dans la journée, ndlr]. Je sais que c’est difficile, mais je voudrais un sport propre, donc je suis OK avec ça. » déclare-t-il au Times.

Les réactions se succèdent après les propos d’Andy Murray. Stuart Miller, le directeur du secteur scientifique à la fédération internationale, estime que l’Ecossais ferait mieux de donner l’exemple. «Tout ce qu’ils ont à faire, c’est de nous envoyer des SMS et de mettre à jour leur emploi du temps. Dans le cas d’Andy Murray, il a dit que 7 heures était une heure appropriée quand le testeur l’a appelé. Il ne peut pas y avoir de tests hors compétition efficaces sans une localisation parfaite des joueurs, c’est la pierre angulaire pour un contrôle efficace. »
Le quatrième mondial s’était plaint d’avoir été forcé de se lever trop tôt, quelques heures seulement après son long voyage de retour d’Australie.





Citation :
Serena Williams against new drug-testing rules


2009-02-12 20:27:01 -

PARIS (AP) - Serena Williams joined the chorus of top tennis players who believe new anti-doping measures on athletes are too strong.
The top-ranked American, speaking Thursday at the Open GDF Suez in Paris, said the rules implemented by the International Tennis Federation and World Anti-Doping Agency were «over the top.
«I think it's too much,»
the Australian Open champion said after beating Karolina Sprem 6-1, 6-2 in the second round. «It's very invasive. ... Basically, they show up at your house on any day.
Under the latest WADA code, athletes must specify one hour each day when and where they can be located for testing. Athletes must also tell anti-doping authorities where they will be over the next three months, but they can update this by e-mail or phone message at short notice if it changes.
Top-ranked Rafael Nadal has been one of the most outspoken critics, insisting that forcing top athletes to be available one hour a day for testing amounted to intolerable harassment. In Belgium, 65 athletes even filed a court challenge.
At the ABN Amro tournament in Rotterdam, Netherlands, this week, Nadal said players feel like «criminals» because of the new measures, which were ratified last year by the ITF Board of Directors.
Fourth-ranked Andy Murray has also spoken out against the rule, but second-ranked Roger Federer said he was fine with it when he was at the Australian Open. The 13-time Grand Slam champion admitted it was a tough system, but added «I know it's a pain, but I would like it to be a clean sport, and that's why I'm OK with it.

Williams also said the new measures were going to be tough to follow.
«I jump from city to city all the time. First of all, I never tell people where I am because I like to do my own thing,» Williams said.
«It's definitely the purest sport, that's the only upside to it,» Williams added. «We won't have problems in tennis that we have in other sports.

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Ven 13 Fév 2009 - 3:19

On le voit, les athlètes sont partagés sur la nouvelle Politique en matière de lutte contre le dopage, nous-mêmes le sommes sûrement ...
Dès lors, interrogeons-nous, quelle Politique de lutte contre le dopage faut il mettre en place dans le tennis ?
Pensez-vous qu'il y aient de nombreux cas ?
Que pensez-vous de la Politique défendue en ce moment par l'ATP et par l'Agence Mondiale anti-dopage ?

Exprimez-vous librement MAIS SANS LA MOINDRE DIFFAMATION SVP Wink

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Ven 13 Fév 2009 - 3:20

Je suis d'accord avec Rafa, Andy, Serena, Simon ...

Je suis à 100% favorable à un renforcement du contrôle anti-dopage dans tous les sports mais je pense qu'il y a juste des "normes" minimales de respect de l'être humain à garder ... Ces athlètes sont certes des sportifs de haut niveau, des stars pour certains d'entre eux, ça n'en reste pas moins des être humains. Comment peut-on demander à quelqu'un, quel qu'il soit, plusieurs mois à l'avance, son agenda précis ? C'est impossible !!
Le pire, c'est que cette réforme entrainerait une sanction si l'athlète n'est pas au lieu indiqué plus de deux fois par an si j'ai bien pigé le truc ... Les sportifs ne sont pas des terroristes quand même !!
Rafa racontait il y a peu que lui et Xisca avaient eu le plaisir de recevoir un jour à l'improviste la "visite amicale" de "contrôleurs" à 6 h du mat' ...

Au lieu de faire ce style de réformes contre la liberté des gens, qu'ils bossent prioritairement sur les méthodes de détection des produits dopants !! Là il y a beaucoup de boulot à faire tant les scientifiques du dopage sont en avance ...

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Pauline

avatar

Féminin
Scorpion Dragon
Nombre de messages : 6362
Date de naissance : 26/10/1988
Age : 29
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 14 Fév 2009 - 0:20

Matthieu a écrit:
Je suis d'accord avec Rafa, Andy, Serena, Simon ...

Je suis à 100% favorable à un renforcement du contrôle anti-dopage dans tous les sports mais je pense qu'il y a juste des "normes" minimales de respect de l'être humain à garder ... Ces athlètes sont certes des sportifs de haut niveau, des stars pour certains d'entre eux, ça n'en reste pas moins des être humains. Comment peut-on demander à quelqu'un, quel qu'il soit, plusieurs mois à l'avance, son agenda précis ? C'est impossible !!
Le pire, c'est que cette réforme entrainerait une sanction si l'athlète n'est pas au lieu indiqué plus de deux fois par an si j'ai bien pigé le truc ... Les sportifs ne sont pas des terroristes quand même !!
Rafa racontait il y a peu que lui et Xisca avaient eu le plaisir de recevoir un jour à l'improviste la "visite amicale" de "contrôleurs" à 6 h du mat' ...

Au lieu de faire ce style de réformes contre la liberté des gens, qu'ils bossent prioritairement sur les méthodes de détection des produits dopants !! Là il y a beaucoup de boulot à faire tant les scientifiques du dopage sont en avance ...

Je suis d'accord avec toi.. C'est surtout cette histoire d'agenda qui me dérange...Je crois qu'il serait vraiment utile de faire avancer la science en matière de lutte anti dopage.. On voit bien que les tricheurs ont toujours une longueur d'avance sur les contrôles.. Par contre, je ne suis pas d'accord quand Murray dit que "trente contrôles par an, c'est bien suffisant pour savoir si quelqu'un triche ou non" il est complètement à côté de la plaque je pense... je suis certaine qu'on serait parfois surpris de découvrir certains tricheurs...(je ne pense à personne en particulier en disant cela)

Stuart Miller: «Tout ce qu’ils ont à faire, c’est de nous envoyer des SMS et de mettre à jour leur emploi du temps" Des joueurs comme Murray, n'ont-ils pas des managers pour s'occuper de ce genre de choses ??
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 14 Fév 2009 - 4:18

Pauline a écrit:
Matthieu a écrit:
Je suis d'accord avec Rafa, Andy, Serena, Simon ...

Je suis à 100% favorable à un renforcement du contrôle anti-dopage dans tous les sports mais je pense qu'il y a juste des "normes" minimales de respect de l'être humain à garder ... Ces athlètes sont certes des sportifs de haut niveau, des stars pour certains d'entre eux, ça n'en reste pas moins des être humains. Comment peut-on demander à quelqu'un, quel qu'il soit, plusieurs mois à l'avance, son agenda précis ? C'est impossible !!
Le pire, c'est que cette réforme entrainerait une sanction si l'athlète n'est pas au lieu indiqué plus de deux fois par an si j'ai bien pigé le truc ... Les sportifs ne sont pas des terroristes quand même !!
Rafa racontait il y a peu que lui et Xisca avaient eu le plaisir de recevoir un jour à l'improviste la "visite amicale" de "contrôleurs" à 6 h du mat' ...

Au lieu de faire ce style de réformes contre la liberté des gens, qu'ils bossent prioritairement sur les méthodes de détection des produits dopants !! Là il y a beaucoup de boulot à faire tant les scientifiques du dopage sont en avance ...

Je suis d'accord avec toi.. C'est surtout cette histoire d'agenda qui me dérange...Je crois qu'il serait vraiment utile de faire avancer la science en matière de lutte anti dopage.. On voit bien que les tricheurs ont toujours une longueur d'avance sur les contrôles.. Par contre, je ne suis pas d'accord quand Murray dit que "trente contrôles par an, c'est bien suffisant pour savoir si quelqu'un triche ou non" il est complètement à côté de la plaque je pense... je suis certaine qu'on serait parfois surpris de découvrir certains tricheurs...(je ne pense à personne en particulier en disant cela)

Stuart Miller: «Tout ce qu’ils ont à faire, c’est de nous envoyer des SMS et de mettre à jour leur emploi du temps" Des joueurs comme Murray, n'ont-ils pas des managers pour s'occuper de ce genre de choses ??

Je suis d'accord, il faut un suivi longitudinal, comme en vélo quoi ... Mais je me demande comment ça se passe justement en vélo, est ce qu'on demande aussi aux cyclistes de donner plusieurs mois à l'avance leur agenda ? Suspect
Sinon oui, par SMS tous les soucis que ça pose devraient pouvoir se régler, t'as pas tort Suspect

Il est clair qu'il y a énormément de travail à faire car ces dernières années, on a chopé quasiment tous les argentins, le "dopage du pauvre" quoi ...
Celui dit "scientifique", c'est comme en vélo, il a pris pas mal de longueurs d'avance ...
MAIS encore faut il qu'il y ait une vraie volonté de lutter contre le fléau ... Il semble que ce soit le cas au vu de cette nouvelle politique de contrôles mais n'est ce pas l'arbre qui cache la forêt comme à quasiment chaque effet d'annonce de ce type ? Je suis perplexe car il y a tellement d'intérêts en jeu ... Suspect

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Jacklyn

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7616
Localisation : Tournai (Hainaut )
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 14 Fév 2009 - 11:30

Je me mets un instant à leur place et je serais aussi révoltée qu'eux!

Qu'ils renforcent leur contrôle sur le térrain mais pas en dehors ,les joueurs ont droit ont respect de leut vie privée !

Quand à Roger je me dis qu'il est peut-être moins controlé et peut-être ?aussi plus respecté ?,tout le monde n'est surement pas logé à la même enseigne Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://feliciano-lopez.skyrock.com
Pauline

avatar

Féminin
Scorpion Dragon
Nombre de messages : 6362
Date de naissance : 26/10/1988
Age : 29
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 14 Fév 2009 - 11:36

Jacklyn a écrit:
Je me mets un instant à leur place et je serais aussi révoltée qu'eux!

Qu'ils renforcent leur contrôle sur le térrain mais pas en dehors ,les joueurs ont droit ont respect de leut vie privée !

Quand à Roger je me dis qu'il est peut-être moins controlé et peut-être ?aussi plus respecté ?,tout le monde n'est surement pas logé à la même enseigne Rolling Eyes

Malheureusement je crois que si on se contente de faire des controles uniquement pendant un tournoi, jamais on n'aura les tricheurs...

Pour Roger, je ne pense qu'il soit un "privilégié", Justine par exemple n'a jamais été autant controlée qu'en 2007, sa plus grande année Wink Je crois que simplement que Roger veut un sport propre et que malheureusement pour y arriver il faut passer par ce genre de mesures...
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

avatar

Masculin
Nombre de messages : 26162
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 14 Fév 2009 - 15:44

Prévoir un mois a l'avance ou on sera, cela fait maintenant quelques années que cela existe pour les cyclistes. On ne demande pas le lieu et l'heure précise ou ils y sont mais de pouvoir les situer.

Via internet il y a possibilité de modifier son agnenda en cas d'imprévu.

C'est comme cela que Michael Rasmussen s'est fait prendre...il était sensé être au mexique alors qu'il était en Italie.

J'approuve totalement ce type de mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Pauline

avatar

Féminin
Scorpion Dragon
Nombre de messages : 6362
Date de naissance : 26/10/1988
Age : 29
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 14 Fév 2009 - 17:22

Steph' a écrit:
Prévoir un mois a l'avance ou on sera, cela fait maintenant quelques années que cela existe pour les cyclistes. On ne demande pas le lieu et l'heure précise ou ils y sont mais de pouvoir les situer.

Via internet il y a possibilité de modifier son agnenda en cas d'imprévu.

C'est comme cela que Michael Rasmussen s'est fait prendre...il était sensé être au mexique alors qu'il était en Italie.

J'approuve totalement ce type de mesure.

Tout à fait d'accord..C'est certain que c'est une contrainte mais les joueurs comme Rafa ou Murray ne sont pas les plus à plaindre, eux ont largement les moyens de d'avoir quelqu'un qui fait ce boulot à leur place, maintenant pour des joueurs moins bien classés je suppose que c'est plus embêtant, quoique...
Revenir en haut Aller en bas
Pauline

avatar

Féminin
Scorpion Dragon
Nombre de messages : 6362
Date de naissance : 26/10/1988
Age : 29
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 14 Fév 2009 - 17:27

Serena Williams :We won't have problems in tennis that we have in other sports.

Je n'en suis pas si certaine que cela..Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

avatar

Masculin
Nombre de messages : 26162
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mar 17 Fév 2009 - 10:51

Pauline a écrit:
Serena Williams :We won't have problems in tennis that we have in other sports.

Je n'en suis pas si certaine que cela..Et vous ?

Je suis même convaincu du contraire, Ca doit bien l'embeter d'ailleurs ses contrôles à Serena.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy

avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 24405
Date de naissance : 21/05/1990
Age : 27
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mar 17 Fév 2009 - 12:14

Steph' a écrit:
Pauline a écrit:
Serena Williams :We won't have problems in tennis that we have in other sports.

Je n'en suis pas si certaine que cela..Et vous ?

Je suis même convaincu du contraire, Ca doit bien l'embeter d'ailleurs ses contrôles à Serena.

T'as des soupçons ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

avatar

Masculin
Nombre de messages : 26162
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mer 18 Fév 2009 - 0:56

Oui et je ne suis pas le seul...
Revenir en haut Aller en bas
Pauline

avatar

Féminin
Scorpion Dragon
Nombre de messages : 6362
Date de naissance : 26/10/1988
Age : 29
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mer 18 Fév 2009 - 1:25

Steph' a écrit:
Oui et je ne suis pas le seul...

C'est uniquement sa musculature que tu fais dire ça ou bien aussi autre chose ? perso, je n'ai pas d'avis sur la question...je pense que j'en sais pas assez sur le sujet et je n'aime pas d'accuser quelqu'un sans preuve...
tu as l'air de t'intéresser beaucoup au cyclisme, tu dois malheureusement en savoir plus que moi sur le dopage... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Steph'

avatar

Masculin
Nombre de messages : 26162
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mer 18 Fév 2009 - 1:50

Pauline a écrit:
Steph' a écrit:
Oui et je ne suis pas le seul...

C'est uniquement sa musculature que tu fais dire ça ou bien aussi autre chose ? perso, je n'ai pas d'avis sur la question...je pense que j'en sais pas assez sur le sujet et je n'aime pas d'accuser quelqu'un sans preuve...
tu as l'air de t'intéresser beaucoup au cyclisme, tu dois malheureusement en savoir plus que moi sur le dopage... Sad

Musculature, condition physique...avec un surpoids évidend a certains moment elle court comme une gazelle, n'est quasi jamais éssouflé , passe son temps dans des défilés, en boite de nuit, en tournage de série télé et joue super bien...
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy

avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 24405
Date de naissance : 21/05/1990
Age : 27
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mer 18 Fév 2009 - 16:16

Citation :
ATP > Simon favorable au règlement anti-dopage

Par Thomas Cisonni, mercredi 18 février 2009 à 09:32



Gilles Simon a tenu à clarifier sa position par rapport au débat sur les nouveaux systèmes de contrôles anti-dopage. "Je ne suis pas du tout contre le système, explique le numéro un français en conférence de presse. Je pense qu'il est contraignant mais nécessaire. Avec ce système, on est sûr et certain que n'importe qui peut se faire contrôler à n'importe quel moment dans le monde."
Le 8e mondial reconnait bien la grande pénibilité du règlement mais ne voit pas d'alternative: "Si on arrive à trouver un système proche de celui-ci mais un peu moins contraignant, je suis pour. Il est vraiment compliqué. Par exemple, si j'avais perdu ce soir [hier], il aurait fallu que je cours ce soir pour changer mon emploi du temps pour demain matin. C'est pénible à faire, cela prend du temps, mais si on veut donner l'image d'un sport clair où tout le monde joue carte sur table, je ne trouve pas mieux pour l'instant. Même si beaucoup de joueurs s'en plaignent, personne n'apporte de réelle solution. J'y ai réfléchi et je n'en ai pas trouvée. Les sanctions sont très difficiles dans le cas où on ne serait pas là. Il peut y avoir des erreurs, mais on n'a pas tellement le choix. Je pense que si cela a été mal accepté par les joueurs, c'est avant tout un problème de communication."


Moi aussi je suis pour bounce
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mer 18 Fév 2009 - 18:22

Citation :
Insolites > Mauresmo avertie à cause du resto

Par Thomas Cisonni, mercredi 18 février 2009 à 14:23



La polémique autour des contrôles anti-dopage ne s'arrête décidément pas. Aujourd'hui, Virgine Razzano raconte dans Libération la mésaventure arrivée à Amélie Mauresmo il y a quelques semaines. "L'autre problème, c'est que la procédure est très rigide, raconte Razzano. Si on n'est pas là lorsque la personne qui vous contrôle passe chez vous, on se prend un avertissement. C'est arrivé à Amélie Mauresmo en début d'année. Le contrôleur de l'AMA [Agence mondiale anti-dopage] passe chez elle vers 21 heures, mais elle était au resto. Manque de bol. Quand elle rentre chez elle et trouve un Post-it sur sa porte pour lui dire qu'elle a un avertissement. Et quand on sait qu'au bout de trois avertissements, on est suspendu, ça fait flipper."

C'est ça le souci je trouve, c'est quand même assez mal fichu leur règlement

Suspect

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mer 18 Fév 2009 - 18:22

Citation :
ATP > Le patron de l'AMA répond à Rafa et Murray

Par Thomas Cisonni, mercredi 18 février 2009 à 17:53



John Fahey, le directeur de l'agence mondiale anti-dopage (AMA), s'est encore un fois dit "surpris" et "déçu" des propos de Rafael Nadal et d'Andy Murray contre le nouveau règlement. "Il est totalement surprenant de les voir se plaindre d'une pratique qu'ils doivent pourtant bien connaître. Il n'y a rien de bien nouveau pour les tests hors-compétition."
"C'est un peu décevant de voir ce genre de commentaires, alors que le changement de règlement a été adopté à Madrid en novembre 2007, reprend-il. Je peux supposer que les joueurs qui disent ces choses n'ont pas toutes les informations." L'Australien conseille plutôt à l'Espagnol et à l'Ecossais de suivre l'exemple de Roger Federer, qui lui ne conteste pas les nouvelles règles de contrôle anti-dopage.

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mer 18 Fév 2009 - 18:33

Citation :
Open 13 > Marat Safin: "Nadal, Federer et Murray sont incroyables"

Par Thomas Cisonni, mercredi 18 février 2009 à 11:28



Éliminé hier par Arnaud Clément au terme de trois manches 4-6, 6-3, 6-2, Marat Safin fait ses adieux au tournoi marseillais. Dans une longue interview qu'il a accordé au Figaro, le futur retraité fait le point sur le tennis des années 2009.

"Prendre du plaisir, maintenant qu'il n'y a plus de pression." Voilà ce que désire le Russe à quelques mois de mettre un terme à sa carrière. "Le tennis est un sport difficile, qui implique beaucoup de sacrifices. On est seul." Le trentenaire avoue avoir quelques regrets: "Quand on est jeune, on ne prend pas toujours les décisions qu'il faut."

Alors que le circuit est partagé autour des questions sur les nouveaux règlements anti-dopage, Safin semble considérer que le tennis est à l'abri: "Chacun devrait pouvoir préserver sa vie privée. Il y a eu des problèmes en athlétisme, mais chaque discipline est différente. Nous devrions pouvoir décider ce qui est bon pour nous. Il y a des jours où je voudrais pouvoir décider de ne voir personne.Mais comment les contrôles inopinés seraient-ils possibles dans ces conditions ? Pas de contrôles inopinés, alors. Il n'y a pas eu tant de contrôles positifs que cela sur le circuit ATP. On n'a pas besoin de tous ces produits pour réussir en tennis. Je ne pense pas qu'il y ait de dopage sur le circuit. Mais ce n'est que mon opinion."
Le frère de la n°2 mondiale est ravi de voir des Nadal, Federer ou Murray au sommet du tennis mondial: "Ils sont incroyables. La couverture de terrain de Nadal et ses capacités physiques sont exceptionnelles. Je pourrais regarder Federer jouer toute la journée, tellement ce qu'il fait est beau. Quant à Murray, il étudie l'adversaire depuis le premier point. Quand on arrive au quatrième jeu, il sait exactement quels coups vous possédez et à quel moment vous les sortez. Comme dans une partie de poker, où vous avez déjà abattu vos cartes."

Et la retraite? "Je veux m'offrir la possibilité de tenter autre chose, répond Marat. Pas dans le tennis, mais dans le sport, en Russie et de façon globale. Je ne veux pas en parler maintenant, parce que si ça ne marche pas, je passerais pour un idiot." L'ancien numéro un mondial nous en dira plus à l'automne...


Marat est d'accord avec Serena Suspect Les avis sont vraiment TRES partagés Suspect

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Jeu 19 Fév 2009 - 3:03

Citation :
Dopage : Comme Nadal et Murray, Tsonga se sent "fliqué"



Jo-Wilfried Tsonga s'est exprimé sur la politique antidoping de l'ATP, mercredi en marge de l'Open 13 de Marseille. Il a fustigé mercredi le système de contrôles s'estimant "fliqué" et demandant des "mesures décentes".

Depuis le 1er janvier 2009, l'ATP a mis en place un nouveau système de contrôle, plus draconien. Les joueurs et joueuses du Top 50 doivent fournir, pour chaque jour, un lieu et une heure pendant laquelle ils (ou elles) sont disponibles pour subir un contrôle inopiné, comme l'exige la réglementation de l'Agence mondiale antidopage (AMA). "C'est une grosse contrainte. C'est comme si on était un peu fliqué", a fustigé Tsonga, 12e mondial, après sa victoire contre le Kazakh Andrey Golubev. Le Français prend la relève de l'Espagnol Rafael Nadal et du Britannique Andy Murray qui ont déjà critiqué ces nouvelles règles.

Tsonga a indiqué avoir failli manquer un contrôle à Roland-Garros pour un changement d'horaire qu'il avait omis de signaler et se désespère de devoir se transformer en Geek. "Il faut qu'on passe notre vie sur internet. C'est quand même un peu absurde qu'aujourd'hui, sans internet, on ne puisse pas être joueur de tennis", a-t-il ajouté en s'interrogeant: "Qui est obligé de dire où il se trouve tous les jours, à part peut-être le président de la République ?". "Il faut prendre des mesures décentes. Il y en a peut-être qui trichent, tant pis pour eux, tout ce que je sais c'est que je ne triche pas", a-t-il conclu alors que trois contrôles ratés entraînent une suspension.

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 21 Fév 2009 - 2:26

En athlé aussi, ce nouveau règlement fait des vagues ...


Citation :
20/02 19h45 - Athlé

Isinbayeva en colère



Yelena Isinbayeva s’est insurgée contre le règlement des contrôles antidopage qui oblige les athlètes à donner précisément leur emploi du temps trois mois avant un évènement.

Comme Rafael Nadal il y a quelques jours, Yelana Isinbayeva considère que le règlement des contrôles antidopage obligeant les athlètes à être à tout moment disponibles pour une prise de sang est très contraignant. «C’est impossible de savoir ou je serai la semaine prochaine ou le mois prochain. Nous n’avons pas la magie de pouvoir dire où nous serons dans deux mois. C’est injuste et cela ne marche pas. Des personnes qui ne prennent jamais de produits manqueront les rendez-vous trois fois et se feront suspendre deux ans alors que les personnes qui utilisent des produits tous les jours et qui sont au bon endroit quand il le faut ne se feront jamais prendre», a confié la perchiste russe sur la BBC Le règlement exige que trois mois avant un évènement, un athlète doit pouvoir se libérer une heure chaque jour pour se soumettre à un contrôle éventuel.



Je partage son opinion. Il est à mon avis illusoire de prétendre choper les VRAIS dopés de cette façon. Je pense que la priorité des priorités doit être donnée à la lutte contre le dopage SCIENTFIQUE. Et ça, c'est un lourd travail. Il demande un effort financier considérable et de bosser dans la durée et en profondeur ...
En imaginant qu'Armstrong ait été dopé et sachant qu'il a été contrôlé des centaines de fois, on voit bien que ça ne sert pas à grand chose à part attraper "les dopés du pauvre". Les gros poissons et leurs potes scientifiques ont toujours une longueur d'avance ... Si ça permet à certains responsables de se donner bonne conscience pourquoi pas mais pour moi c'est à la fois contraignant ET insuffisant ... Les plus gros dopés passant en travers des mailles du filet ...

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Mer 20 Mai 2009 - 3:36

Citation :
Roland Garros > L'agence française contre le dopage va sévir !
Par Laurent Trupiano, mardi 19 mai 2009 à 12:31



Durant Roland Garros, l'agence française contre le dopage a expliqué qu'elle allait mettre en place ds contrôles supplémentaires à ceux réalisés par la Fédération Internationale, s'agit-il de l'effet Gasquet ? Nous n'avons pas la réponse.

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 30 Mai 2009 - 2:56

Citation :
Tennis - Contrôles antidopage
Nadal mécontent


Rafael Nadal ne pratique pas la langue de bois et quand il en a marre il le dit. Ayant rappelé auparavant combien il tient à un sport propre, le n°1 mondial a exprimé son agacement face aux modalités des contrôles antidopages pratiqués cette saison.

«Je suis en faveur d'un sport propre, d'un tennis propre, que ce soit bien clair. Mais là il faut passer une heure par jour pour les contrôles antidopage et on t'appelle ou on te réveille à 8 heures du matin ou même à 6 heures et du coup tu ne peux pas dormir après parfois des matches très durs. Et c'est pour tout le monde pareil. Je pense que cette règle n'est pas très bonne. Il faudrait trouver de nouvelles méthodes, car je veux comme tout le monde que le sport soit le plus propre possible et que je pense évidemment qu'il faut punir les tricheurs.» Rafael Nadal donne juste son opinion, comme il l'avait déjà fait en début de saison. Il n'ouvre pas le sujet, se contente de répondre à une question posée mais le fait sans langue de bois, précisant également qu'il ne veut pas que ses propos soient mal interprétés.

«Je sais que je vais dire une chose et que peut-être c'est une autre qui va être écrite ou comprise mais bon... Je suis pour un sport propre mais pas pour ces méthodes-là. C'est tout. Là on doit pouvoir te localiser à n'importe quel moment. Ni mon père ni ma mère ne savent où je suis à chaque moment ! Je ne sais même pas si c'est bien légal de devoir dire où l'on est à chaque instant de sa vie et de devoir l'expliquer. C'est un prix très fort à payer pour pratiquer un sport. J'ai l'impression que les joueurs ont une voix unanime sur ce point-là. C'est l'ITF qui devrait prendre des mesures pour que nous ne soyons pas parsécutés comme ça. L'ITF devrait faire quelque chose, trouver une autre solution pour que nous puissions vivre notre sport plus tranquillement.» Il n'y a pas de colère ou d'énervement chez le n°1 mondial, juste un constat d'une situation qui ne lui convient pas. En attendant que d'autres se prononcent sur le sujet, ou pas. - C.B., à Roland-Garros.

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Ven 17 Juil 2009 - 2:31

Citation :
ITF > Le tennis et le dopage : revue d'uniformes
Par Florian Toumit, jeudi 16 juillet 2009 à 16:27


Autorisé par les instances du tennis à rejouer, Richard Gasquet n'aura donc été suspendu que deux mois et demi. Il n'est pas le premier joueur à avoir été pris par la patrouille. Voici un petit point sur les joueuses et joueurs contrôlés positifs par ordre chronologique, de leur durée de suspension, et de la suite de leur carrière.



Petr Korda, positif en 1998 à la nandrolone, pas suspendu.
Le vainqueur de l'Open d'Australie 1998 est contrôlé positif à la nandrolone quelques semaines après son sacre. L'ATP ne sanctionne pas le Tchèque mais un procès et un bras de fer s'engagent entre le joueur et le Tribunal arbitraire du sport, le TAS, concernant le titre en Australie de Korda et tous ses gains glanés en tournoi lors du début d'année 1998. Le Tchèque continuera à jouer mais la pression est si forte autour de lui, Galo Blanco refusera même de lui serrer la main après sa défaite au 1e tour de l'Open d'Australie 1999, qu'il quittera le circuit quelques semaines après lors de cette saison 1999.



Juan Ignacio Chela, positif en 2000 aux steroïdes, suspendu 3 mois.
Alors 50e à l'ATP, l'Argentin d'à peine 20 ans est contrôlé positif aux steroïdes au printemps 2000. Après ses trois mois de suspension, Chela jouera son meilleur tennis entre 2004 et 2006, atteignant son meilleur classement en août 2004, 15e mondial. Il a gagné 4 titres, dont 3 après sa suspension.



Guillermo Coria, positif en 2001 à la nandrolone, suspendu 7 mois.
Grand espoir du tennis mondial, Guillermo Coria est suspendu sept mois en 2001 après un contrôle positif à la nandrolone. L'Argentin de 19 ans, vainqueur du tournoi de Vina del Mar cette année là, fait alors un procès à la compagnie de compléments alimentaires qu’il tient pour responsable de ce contrôle positif. De retour après sa suspension, Coria gagnera 8 autres titres, et sera finaliste à Roland Garros 2004. Un match qui le détruira, car après avoir manqué deux balles de match et avoir eu des crampes, il ne retrouvera jamais le niveau qui fut le sien. Il a pris sa retraite en avril dernier.



Mariano Puerta, positif en 2003 au clenbuterol (anabolisant), suspendu 9 mois (2 ans initialement).
Positif en 2005 à l'étiléfrine (stimulant cardiaque), suspendu 2 ans (8 ans initialement).
Seul cas de récidive connu à ce jour. Vainqueur de deux titres et monté jusqu'à la 18e place avant sa première suspension en octobre 2003, il se refait une santé et lors du printemps 2005 gagne le tournoi de Casablanca avant d'être finaliste à Roland Garros, là où il sera pris une deuxième fois. Revenu le 6 juin 2007, il est remonté jusqu'à la 150e place. Il est aujourd'hui 276e joueur mondial.



Bohdan Ulihrach, positif en 2003 à la nandrolone, suspendu 1 an (2 ans initialement)
Cas étrange que celui de Bohdan Ulihrach. Le Tchèque a été contrôlé positif à la nandrolone en 2003. Mais après un an de suspension et d'enquête les instances juridiques découvre que le médicament dopant avait été prescrit par un médecin l’ATP. Le produit consommé par le Tchèque était entré peu de temps auparavant dans la catégorie «produits dopants». Vainqueur de 3 titres et 22e mondial lors de son meilleur classement en mai 1997, Ulihrach reviendra bien sur le circuit en 2004, sans grand succès. Il a mis un terme à sa carrière en fin d'année dernière.



Greg Rusdeski, positif en 2004 à la nandrolone, pas de suspension
Le Britannique n'a pas été poursuivi par les instances du tennis, mais sa carrière été déjà bien entamé et ses plus belles années derrière lui. Le Britannique, finaliste à l'US Open 1997 et ex-numéro 4 mondial ne sera pas inquiété par les instances judiciaires.



Guillermo Cañas, positif en 2005 à l'hydrochlorothiazide, suspendu 15 mois (2 ans initialement)
Quart de finaliste à Roland Garros 2002 et 2005 et détenteur de six titres, il est contrôlé positif lors de l'Open d'Acapulco en février 2005, et est suspendu quelques jours après son beau parcours à Roland Garros alors qu'il a atteint son meilleurs classement, 8e mondial, quelques semaines plus tôt. Revenu fin 2006, il retrouve le très haut niveau en 2007, où il remporte le tournoi de Costa do Sauipe, il bat deux fois de suite Roger Federer, avant d'atteindre une nouvelle fois les quarts de finale de Roland Garros, battu par Nikolay Davydenko. Depuis, il est sur une pente descendante, tombé à la 151e place mondiale.



Karol Beck, positif en 2005 au clenbuterol, suspendu 2 ans
Aucune remise de peine pour le Slovaque. Pris lors de la finale de la Coupe Davis avant le début des matchs, Karol Beck ne disputera finalement aucune partie lors du match Slovaquie-Croatie. 36e en août 2005, il reviendra après avoir purgé ses deux ans de suspension, qui courraient jusqu'au 31 octobre 2007. Tombé au-delà de la 1000e place mondiale en 2006, Beck est désormais 101 au classement ATP.



Sesil Karatantcheva, positive en 2005 à la nandrolone, suspendue 2 ans.
A 15 ans, la toute récente du quart de finaliste de Roland Garros 2005 était promise à grand avenir. Mais la nouvelle tombe quelques mois plus tard, Sesil Karatantcheva, alors 35e mondiale, est positive à la nandrolone. Revenue en février 2008 à la compétition, la Bulgare est devenue kazakh en janvier 2009 et pointe à la 144e place mondiale.



Martina Hingis, positive en 2007 à la cocaïne, suspendue 2 ans.
Ancienne numéro 1 mondiale, à la retraite en 2002, Martina Hingis était revenue avec un certain succès à la compétition en 2006, année où elle a même disputé le Masters. Mais en 2007, la Suissesse est contrôlée positive à la cocaïne lors de Wimbledon et met un terme à sa carrière dans la foulée. Il s'agit des adieux d'une des championnes les plus précoces de l'histoire du tennis, victorieuse de 5 titres en Grand Chelem, tous acquis avant 19 ans.



D'autres petites bombes ont secoué la planète tennis. En décembre 2004, lors d'une exhibition à Charleroi en Belgique, Justine Hénin, Nathalie Dechy, Elena Dementieva et Svetlana Kuznetsova, avaient été contrôlées positives à l'éphédrine, un stimulant. Cette substance considérée comme dopante en compétition, n'est pas interdite hors compétition. Malgré cette révélation, aucune poursuite n'a été engagée contre les joueuses qui n'ont pas souffert de cette mésaventure.
En janvier 2004, John McEnroe déclare dans le quotidien australien le Daily Telegraph, qu’il avait été dopé "à son insu" aux stéroïdes durant sa carrière.


On le voit, les cas de dopage, plus ou moins volontaires selon les explications, existent bel et bien. Le tennis, sport à part pour nous et nos lecteurs, peut vivre de bien mauvaises heures.

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Steph'

avatar

Masculin
Nombre de messages : 26162
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Ven 17 Juil 2009 - 10:05

Une erreur dans ce relevé, lors de l'exhibition de Charleroi : Justine Hénin, Nathalie Dechy, Elena Dementieva et Svetlana Kuznetsova y participaient mais c'est "juste " Svetlana Kuznetsova qui a été positive.
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Sam 18 Juil 2009 - 2:27

Steph' a écrit:
Une erreur dans ce relevé, lors de l'exhibition de Charleroi : Justine Hénin, Nathalie Dechy, Elena Dementieva et Svetlana Kuznetsova y participaient mais c'est "juste " Svetlana Kuznetsova qui a été positive.

Merci pour l'info corrective.
J'étais assez effrayé de lire ce truc, j'ai failli ne pas le mettre d'ailleurs mais je l'ai mis pour savoir justement ...
Je suis donc vraiment soulagé d'apprendre qu'il s'agit d'une erreur !!

Une chose me frappe dans ce relevé, les différences dans les peines infligées. C'est très étonnant, ça va dans tous les sens et souvent sans justifications ...

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 194103
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 40
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Ven 24 Juil 2009 - 3:12

Citation :
WTA > L'étrange cas de Tamira Paszek
Par Florian Toumit, jeudi 23 juillet 2009 à 11:04


Tamira Paszek, 59e à la WTA, a révélé hier en conférence de presse qu'elle a subi une transfusion sanguine de son propre sang enrichi en homéopathie. L'Autrichienne qui voulait soigner par cette technique une hernie discale a fait cette transfusion sans autorisation préalable des autorités tennistiques et pourrait se voir accusée de dopage. La jeune joueuse de 18 ans s'est vue réclamer par les autorités antidopage de son pays une description du traitement administré.




Ca plus sa totale absence de résultats depuis plus d'un an ... Hum hum oui ya de quoi s'interroger sur son cas ... Suspect

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Pauline

avatar

Féminin
Scorpion Dragon
Nombre de messages : 6362
Date de naissance : 26/10/1988
Age : 29
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   Dim 26 Juil 2009 - 0:12

Matthieu a écrit:
Citation :
WTA > L'étrange cas de Tamira Paszek
Par Florian Toumit, jeudi 23 juillet 2009 à 11:04


Tamira Paszek, 59e à la WTA, a révélé hier en conférence de presse qu'elle a subi une transfusion sanguine de son propre sang enrichi en homéopathie. L'Autrichienne qui voulait soigner par cette technique une hernie discale a fait cette transfusion sans autorisation préalable des autorités tennistiques et pourrait se voir accusée de dopage. La jeune joueuse de 18 ans s'est vue réclamer par les autorités antidopage de son pays une description du traitement administré.




Ca plus sa totale absence de résultats depuis plus d'un an ... Hum hum oui ya de quoi s'interroger sur son cas ... Suspect

En effet! Maintenant si elle l'avoue, c'est peut être qu'elle a cru le faire en toute bonne foi (bon j'ai des doutes quand même), si c'est le cas, c'est quand même pas très malin!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tennis et Politique de lutte contre le dopage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tennis et Politique de lutte contre le dopage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All For Fun :: SPORTS :: Tennis-
Sauter vers: