All For Fun


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Joueuses de légende

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195790
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeMar 10 Mai 2011 - 3:01

Ah tu as eu la chance de la voir en vrai donc, et à ses Débuts apparemment !!!!!

Perso, je l'ai découverte derrière mon écran, de façon plus classique. Very Happy
C'était un Vendredi après-midi de Juin, de l'Année 1989.
Je découvrais cette jeune fille de 15 Ans, "m'identifiant" pas mal à elle à l'époque car j'en avais 13 ans geek Elle m'avait vraiment marqué par son sourire et son histoire personnelle, son audace INOUIE face à la Reine Steffi et son Jeu, TOTALEMENT REVOLUTIONNAIRE pour l'Epoque ! Elle perdit ce Jour là sa 1/2 face à Graf, 63 36 63. Mais comme on dit parfois, il y a des Défaites qui sont comme des Victoires et qui en annoncent. Le sourire de Monica lors de la poignée de mains finale en disait long ...

Et en effet, la prémonition s'est avérée juste puisque l'Année Suivante, en 1990 donc, elle inversait la Tendance face à Graf en remportant à 16 ans seulement son 1er Titre du GC à Paris :

https://www.youtube.com/watch?v=dgzYaJ_iQtw&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=yRSDDjGPb9g&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=VhJdElXrPfs&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=kFXpkq84C2s&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=a1t3n8iJ_H8&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=9oUIIejQN00&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=Fg-R6W4py74&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=Ae6JsVXirvk&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=2s7MvM-nwLo&feature=related

Joueuses de légende - Page 2 23iuh3o


ABSOLUMENT INOUBLIABLE, j'en frissonne encore en regardant ces Vidéos et en me rappelant ce que je faisais cette Année-là !! I love you

Ca fait tant de Bien de se revoir ça ... Par rapport à la WTA actuelle, quel SAISISSANT Contraste !!! lol!

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Jacklyn

Jacklyn

Féminin
Nombre de messages : 7616
Localisation : Tournai (Hainaut )
Date d'inscription : 17/08/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeMar 10 Mai 2011 - 12:38

Matthieu a écrit:
Ah tu as eu la chance de la voir en vrai donc, et à ses Débuts apparemment !!!!!

Perso, je l'ai découverte derrière mon écran, de façon plus classique. Very Happy
C'était un Vendredi après-midi de Juin, de l'Année 1989.
Je découvrais cette jeune fille de 15 Ans, "m'identifiant" pas mal à elle à l'époque car j'en avais 13 ans geek Elle m'avait vraiment marqué par son sourire et son histoire personnelle, son audace INOUIE face à la Reine Steffi et son Jeu, TOTALEMENT REVOLUTIONNAIRE pour l'Epoque ! Elle perdit ce Jour là sa 1/2 face à Graf, 63 36 63. Mais comme on dit parfois, il y a des Défaites qui sont comme des Victoires et qui en annoncent. Le sourire de Monica lors de la poignée de mains finale en disait long ...

Et en effet, la prémonition s'est avérée juste puisque l'Année Suivante, en 1990 donc, elle inversait la Tendance face à Graf en remportant à 16 ans seulement son 1er Titre du GC à Paris :

https://www.youtube.com/watch?v=dgzYaJ_iQtw&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=yRSDDjGPb9g&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=VhJdElXrPfs&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=kFXpkq84C2s&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=a1t3n8iJ_H8&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=9oUIIejQN00&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=Fg-R6W4py74&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=Ae6JsVXirvk&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=2s7MvM-nwLo&feature=related

Joueuses de légende - Page 2 23iuh3o


ABSOLUMENT INOUBLIABLE, j'en frissonne encore en regardant ces Vidéos et en me rappelant ce que je faisais cette Année-là !! I love you

Ca fait tant de Bien de se revoir ça ... Par rapport à la WTA actuelle, quel SAISISSANT Contraste !!! lol!

Tes souvenirs sont vraiment très précis à toi aussi comme quoi elle nous a impressionné toute suite ! Et c'est normal ! A RG cette année là je ne savais pas qui elle était j'attendais un match messieurs ! Et une petite meute de photographes sont arrivés avec elle Shocked sur le coup je ne comprenais pas ensuite j'ai compris !!! Elle fut mon coup de coeur cette année là ! C'est souvent comme ça mes champions préférés ou même autres artistes d'autres catégories ce sont tous des coups coeur c'est ainsi que je fonctionne I love you
Oui une Monica une Justine manque cruellement à la WTA actuellement ,merci pour les vidéos je les visonnerais un peu plus tard Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://feliciano-lopez.skyrock.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195790
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeSam 27 Aoû 2011 - 2:47

Citation :
Seles : il était deux fois en Amérique


A quelques jours du début de l'US Open, voici le quatorzième volet d'une galerie de stars qui ont marqué leur époque depuis 1978, première année où le tournoi s'est disputé sur le decoturf de Flushing Meadows. Aujourd'hui, retour sur la période Monica Seles, qui l'emporta à deux reprises (1991 et 1992) avant de voir sa carrière stoppée par l'agression d'un déséquilibré. Sans cela, l'ère Seles se serait sans doute beaucoup plus étendue sur New York...

Pendant deux saisons, 1991 et 1992, Monica Seles a survolé le tennis mondial. A cette époque, la joueuse de l'ex-Yougoslavie écrasait tout sur son passage et l'US Open, pas plus que les autres tournois, n'échappait à la furia Seles. Révolutionnant le jeu comme personne avant elle, la native de Novi Sad semblait partie pour marquer l'histoire de son sport mais, en 1993, l'ascension se brise net quand un déséquilibré, fan de sa rivale Steffi Graf, la poignarde dans le dos lors du tournoi de Hambourg. Monica Seles ne se remettra jamais totalement de cet acte insensé. Qui sait ce qui serait advenu de son palmarès sans cette terrible parenthèse dans sa carrière ? La désormais naturalisée américaine (en 1994) laisse toutefois l'image d'une championne qui, à l'image des cris perçants qui accompagnaient chacune de ses frappes, a secoué le tennis moderne.

Sa plus belle victoire : contre Aranxta Sanchez, finale 1992 : 6-3, 6-3
Plus que ce match, c'est l'ensemble du tournoi de Monica Seles qu'il convient de saluer. Malade, la Yougoslave débarque de Wimbledon où Steffi Graf vient de mettre un terme en finale à son rêve de Grand Chelem. Bête blessée, Monica Seles n'en est qu'encore plus dangereuse. En tout et pour tout, elle ne concédera que 27 jeux sur l'ensemble du tournoi ! (Soit juste un peu plus que 5 jeux par match…) En finale, Aranxta Sanchez, déjà battue par la numéro un mondiale en finale de Roland Garros ne peut rien face à la déferlante Seles. L'Espagnole a beau résister du mieux qu'elle peut grâce à son jeu de défense incomparable, elle finit toujours par céder sur une énième accélération de son adversaire. Le contraste est saisissant entre le tennis ultra conventionnel de Sanchez et la technique révolutionnaire de son adversaire qui prend la balle au sommet du rebond et qui joue collé à sa ligne de fond. Vainqueur expéditive, Monica Seles confirme avec ce succès que le tennis est définitivement entré dans une nouvelle ère. Désormais la puissance prédomine. Plus tard, des joueuses comme les sœurs Williams ou la Russe Maria Sharapova, entres autres, s'engouffreront dans la brèche.

Sa victoire en demi-finale contre Jennifer Capriati en 1991 (6-3, 3-6, 7-6)
Enfant prodige du tennis (elle fut la plus jeune n°1mondiale de l'histoire avant d'être détrônée plus tard par Martina Hingis), Monica Seles affronte en demi-finale de l'US Open celle que l'on présente comme sa future très grande rivale, l'Américaine Jennifer Capriati. Cette dernière, trois ans plus jeune que Seles, est un phénomène de précocité. Doté du même style de jeu que Seles, Capriati, qui n'a rien à perdre dans ce match, évolue avec l'insouciance de ses 19 ans. Si Seles remporte la première manche, la New Yorkaise (elle est née à Long Island), soutenue par son public, parvient à recoller au score. Le dernier set est sans conteste l'un des plus explosifs de l'histoire du tournoi. La violence des coups des deux joueuses, aucune ne voulant céder le moindre centimètre de terrain, atteint un niveau tennistique, et sonore (!), rarement atteint. Au bout du suspense, et du tir d'artillerie, c'est le soldat Seles qui restera debout. Elle remporte le tie-break (7-4) et se qualifie pour sa première finale à New York où, deux jours plus tard, elle laminera Martina Navratilova.

Sa défaite en finale contre Steffi Graf en 1996 (7-5, 6-4)
Ce n'est un secret pour personne, Monica Seles et Steffi Graf ne s'apprécient pas. Outre leur rivalité sportive exacerbée depuis le début des années 90, la Yougoslave ne pardonne pas son mutisme à l'Allemande après l'agression dont elle a été victime en 1993. Poignardée par un supporter de Graf, Seles aurait en effet aimé que sa rivale montre un signe de solidarité. Il n'en fut rien et leurs retrouvailles en finale à New York sentent la poudre. De retour à un bon niveau après plus de deux ans à soigner ses blessures physiques, et surtout psychologiques, Seles peine pourtant à franchir les dernières marches dans les tournois du Grand Chelem. Plus enrobée qu'avant son agression, l'ex-numéro un mondiale ne parvient plus à dicter l'échange comme au temps de sa splendeur. Graf, toujours aussi affûtée, en profite pour reprendre l'ascendant sur celle qui la fit descendre de son trône en 1991 et 1992.

Palmarès à Flushing Meadows : 2 victoires, 2 finales
1989 : 1/8e de finale contre C. Evert
1990 : 3e tour contre L. Ferrando
1991 : victoire contre M. Navratilova
1992 : victoire contre A. Sanchez
1993 : ne participe pas
1994 : ne participe pas
1995 : finale contre S. Graf
1996 : finale contre S. Graf
1997 : quart de finale contre I. Spirlea
1998 : quart de finale contre M. Hingis
1999 : quart de finale contre S. Williams
2000 : quart de finale contre M. Hingis
2001 : 1/8e de finale contre D. Bedanova
2002 : quart de finale contre V. Williams

I love you I love you I love you

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195790
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeSam 27 Aoû 2011 - 2:47


_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195790
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeSam 27 Aoû 2011 - 2:48

Et voici le 2nd Titre de Monica à l'USO : 1992 face à Arantxa Sanchez Vicario, Bon Best Of en 3 Parties !!!

https://www.youtube.com/watch?v=PST8cU_Kwbg

https://www.youtube.com/watch?v=oHFAiwQGnZk&feature=related

https://www.youtube.com/watch?v=SSkzdZKXaHI&feature=related

Joueuses de légende - Page 2 446565img677240441558



Qu'est ce que ça fait du bien de revoir ces 2 Finales !! cheers cheers
Inscrite à jamais dans l'Eternité, Monica ! cheers I love you

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195790
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeMar 12 Juin 2012 - 3:29

Citation :
Tennis - Mag : Seles : «J'ai repris le contrôle»


Dans un entretien publié dans L'Equipe Magazine ce samedi, Monica Seles, la plus jeune joueuse à avoir remporté Roland-Garros, se livre sur les difficultés rencontrées à l'époque par une joueuse mal dans sa peau, et sur sa reconstruction.

Mince, élégante, bien dans sa peau, elle n'est plus « Monica-Seles-la-joueuse-de-tennis », la sportive boulimique et angoissée aux 9 titres en Grand Chelem. Neuf ans après son dernier match professionnel, disputé à Roland-Garros , l'Américaine de 38 ans retrouvera avec plaisir le court central et le public de la Porte d'Auteuil, le temps de remettre le trophée à la gagnante du tournoi féminin. « Quand je pense à toutes les étapes de ma carrière, déclare-t-elle, le tournoi le plus spécial, c'est quand j'avais 16 ans et demi et que j'ai gagné Roland-Garros. »

Ces étapes qu'elle évoque n'ont pourtant pas toutes été joyeuses. Dans cet entretien, la native de Novi Sad (aujourd'hui en Serbie), évoque sa boulimie, une manière de « contrôler [m]es sentiments (..) » Elle raconte : « Quand j'étais triste ou stressée, (...) je punissais mon corps avec de la nourriture (...) et après j'allais faire de l'exercice. » Monica Seles évoque également son agression, en 1993 (poignardée par un fan de Steffi Graf à Hambourg), la mort de son père et coach en 1998 (« Sans son amour et ses conseils, je n'aurais jamais été celle que je suis »), et l'arrêt de sa carrière (officiellement en 2007) comme facteurs de dépression.

Pour Seles, « tous ceux qui réussissent de grandes choses, qui travaillent dur, qui ont un but, ne sont pas forcément des personnes équilibrées. Enfant, je n'étais pas équilibrée (...) » Mais avec le recul, elle ne regrette pas d'avoir accompli ces « grandes choses » : « J'ai eu une carrière formidable ». Grâce à l'écriture de son autobiographie (« C'était bien une thérapie, oui. »), à un changement de mode de vie et avec le temps, elle a « repris le contrôle » d'elle-même.

Mais à l'approche de ses 40 ans, l'ancienne championne n'a pas encore tout à fait trouvé sa voie. « J'aime les enfants, les animaux..., cite-t-elle. (...) Ce n'est pas comme mon amour pour le tennis, mais c'est ce que j'ai trouvé de plus proche. » En attendant, celle qui dit se retrouver dans l'attitude de Serena Williams ou de Marion Bartoli, écrit un autre livre, son nouveau « partenaire » après le tennis.



On en apprend des choses avec le recul ! On peut être une "Star", tout peut EN APPARENCE vous sourire, et être en même temps malheureux ...
Content qu'à présent, elle soit plus en accord avec elle-même, qu'elle soit plus épanouie et mieux dans sa peau car c'est une femme bien ! I love you

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Jacklyn

Jacklyn

Féminin
Nombre de messages : 7616
Localisation : Tournai (Hainaut )
Date d'inscription : 17/08/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeMer 13 Juin 2012 - 13:53

Matthieu a écrit:
Citation :
Tennis - Mag : Seles : «J'ai repris le contrôle»


Dans un entretien publié dans L'Equipe Magazine ce samedi, Monica Seles, la plus jeune joueuse à avoir remporté Roland-Garros, se livre sur les difficultés rencontrées à l'époque par une joueuse mal dans sa peau, et sur sa reconstruction.

Mince, élégante, bien dans sa peau, elle n'est plus « Monica-Seles-la-joueuse-de-tennis », la sportive boulimique et angoissée aux 9 titres en Grand Chelem. Neuf ans après son dernier match professionnel, disputé à Roland-Garros , l'Américaine de 38 ans retrouvera avec plaisir le court central et le public de la Porte d'Auteuil, le temps de remettre le trophée à la gagnante du tournoi féminin. « Quand je pense à toutes les étapes de ma carrière, déclare-t-elle, le tournoi le plus spécial, c'est quand j'avais 16 ans et demi et que j'ai gagné Roland-Garros. »

Ces étapes qu'elle évoque n'ont pourtant pas toutes été joyeuses. Dans cet entretien, la native de Novi Sad (aujourd'hui en Serbie), évoque sa boulimie, une manière de « contrôler [m]es sentiments (..) » Elle raconte : « Quand j'étais triste ou stressée, (...) je punissais mon corps avec de la nourriture (...) et après j'allais faire de l'exercice. » Monica Seles évoque également son agression, en 1993 (poignardée par un fan de Steffi Graf à Hambourg), la mort de son père et coach en 1998 (« Sans son amour et ses conseils, je n'aurais jamais été celle que je suis »), et l'arrêt de sa carrière (officiellement en 2007) comme facteurs de dépression.

Pour Seles, « tous ceux qui réussissent de grandes choses, qui travaillent dur, qui ont un but, ne sont pas forcément des personnes équilibrées. Enfant, je n'étais pas équilibrée (...) » Mais avec le recul, elle ne regrette pas d'avoir accompli ces « grandes choses » : « J'ai eu une carrière formidable ». Grâce à l'écriture de son autobiographie (« C'était bien une thérapie, oui. »), à un changement de mode de vie et avec le temps, elle a « repris le contrôle » d'elle-même.

Mais à l'approche de ses 40 ans, l'ancienne championne n'a pas encore tout à fait trouvé sa voie. « J'aime les enfants, les animaux..., cite-t-elle. (...) Ce n'est pas comme mon amour pour le tennis, mais c'est ce que j'ai trouvé de plus proche. » En attendant, celle qui dit se retrouver dans l'attitude de Serena Williams ou de Marion Bartoli, écrit un autre livre, son nouveau « partenaire » après le tennis.



On en apprend des choses avec le recul ! On peut être une "Star", tout peut EN APPARENCE vous sourire, et être en même temps malheureux ...
Content qu'à présent, elle soit plus en accord avec elle-même, qu'elle soit plus épanouie et mieux dans sa peau car c'est une femme bien ! I love you

Tu crois qu'elle est mieux dans sa peau aujourd'hui ? :suspect:C'est vrai qu'en général on ne jure souvent que par l'apparence ...mais perso je me fie à mon ressentiment donc je ne suis pas étonnée car Monica a parlé au micro après la victoire de Shaparova et je l'avais trouvée " un peu à côté "...c'est comme Justine je ne la sens pas non plus au 7ème ciel! Je suis certaine que malgré ses dires le tennis lui manque et j'ai un doute qu'elle soit " très amoureuse "comme elle le fut de Pierre-Yves " il y a des choses qui ne trompent pas ...j'espère néanmoins me tromper pour les deux championnes !
Revenir en haut Aller en bas
http://feliciano-lopez.skyrock.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195790
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeMar 4 Sep 2012 - 4:10

Un Match de Légende à l'USO : la Finale de 1995 entre Steffi et Monica cheers

https://www.youtube.com/watch?v=Ct1kfi2H3Ek&feature=player_embedded



Citation :
STEFFI GRAF - MONICA SELES
Année: 1995
Tour: Finale
Vainqueur: Graf
Score: 7-6, 0-6, 6-3


Il y a des matches de légende qui viennent de loin. Et qui vous transportent plus loin encore. Lorsque Steffi Graf et Monica Seles se retrouvent en finale de l'US Open en septembre 1995, c'est bien plus qu'un match de tennis qu'elles s'apprêtent à disputer. L'aspect sportif, du moins dans un premier temps, apparait presque dérisoire. Les deux jeunes femmes, deux des plus grandes championnes de l'histoire du tennis, sont toutes deux en passe de surmonter leurs propres traumatismes. C'est cela, leur principal défi et, d'une certaine manière, le principal enjeu de cette finale. Pour Seles, il s'agit d'une forme de miracle. Pendant 28 mois, entre avril 1993 et août 1995, elle est restée loin du circuit WTA. Sa carrière a basculé lorsque Gunther Parche vient lui planter un coup de couteau dans le dos pendant un changement de côté, lors du tournoi de Hambourg. Physiquement, la plaie est superficielle. Psychologiquement, c'est autre chose. Entre injustice, colère et incompréhension, la Yougoslave mettra plus de deux ans à reprendre le dessus.

Avant ce dramatique incident, rien ne lui résistait, pas même Steffi Graf. A 19 ans, Seles avait déjà remporté huit titres du Grand Chelem. Personne, hommes et femmes confondus, n'avait jamais réussi ça auparavant dans l'histoire du tennis. Et personne n'a fait mieux depuis. Il est impossible de réécrire l'histoire, mais elle était partie pour pulvériser tous les records. Parche lui a volé sa carrière, sa gloire et a changé le cours de son fabuleux destin. En son absence, Graf a repris le pouvoir et son irrésistible marche en avant. Mais pour l'Allemande, rien n'est simple non plus. Parche était un de ses admirateurs. C'est pour lui permettre de redevenir numéro un mondiale que cet illuminé est passé à l'acte. Terrible aveu, insupportable à assumer pour Steffi Graf qui n'a rien demandé à personne. Elle doit donc porter en elle, et malgré elle, une forme de responsabilité. Elle n'est évidemment pour rien dans tout ça, mais dans sa tête, difficile de ne pas se dire "si je gagne aussi facilement, c'est parce que Monica n'est plus là". Tous ses titres, en l'absence de Seles, sont enveloppés d'une ombre, celle de sa rivale.

Le retour de cette dernière, à l'été 1995, constitue donc la meilleure des nouvelles pour elle. Seles reprend la compétition un mois seulement avant le début de l'US Open. Dès sa rentrée, elle s'impose au Canada. La WTA la nomme co-numéro un mondiale avec Graf. Cet US Open, Seles en est inévitablement le personnage central. Stefan Edberg parle même de "Seles Open". C'est bien résumé. Chacun guette ses retrouvailles avec Graf. Les deux joueuses ne rateront pas leur rendez-vous. Le samedi 10 septembre 1995, l'affiche rêvée devient réalité. Sacrée Super Saturday, avec des demi-finales de rêve chez ces messieurs, Sampras, Agassi, Courier et Becker composant le dernier carré. Mais ce samedi, ce sont bien Graf et Seles qui donnent la fièvre à Flushing. Lorsque l'Allemande frappe sa première balle de service sur le tout premier point, elle met fin à deux années et demie de rupture du continuum espace-temps. Le temps reprend son cours. L'espace d'une soirée, Parche n'existe plus. Il n'y a plus que Steffi et Monica, comme avant ce maudit 30 avril 1993.

Parce qu'il ne peut en être autrement, la finale va tenir ses promesses. Graf n'a perdu qu'un seul match sur 41 au cours de l'année 1995. Seles, elle, n'a pas perdu un set en 11 matches depuis son retour. La première manche, magnifique, s'achève au tie-break. Sur une balle de set en sa faveur, Seles réussit un ace. Elle saute, serre les poings, file vers sa chaise. Graf, elle, n'a pas bougé. Et pour cause. Avec un temps de retard, la balle est finalement annoncée faute. Sur son second service, Seles se fait punir par un monstrueux retour de coup droit de Graf avant de commettre deux fautes directes en coup droit. La faute à l'arbitre? Non, à Gunther Parche. Encore et toujours. "Il y a deux ans et demi, racontera Seles après le match, j'aurais évacué tout de suite cet incident. Là, j'y ai pensé pendant les trois points suivants." Suffisant pour perdre le set. Mais pas pour sortir du match. Alors que Graf connait un gros coup de moins bien, Monica lui inflige un 6-0 dans le deuxième set. Mais l'Allemande, en immense championne, va survivre à cet affront. Un break dans le quatrième jeu du dernier set lui donne un ascendant décisif. Après 1h52 de combat, elle remporte le match le plus attendu de la décennie. Pour Graf, ce n'est pas rien.

Car elle aussi traverse en cet été 1995 une période noire. Ce n'est pas tant son corps qui la tracasse, malgré de violentes douleurs chroniques au dos. Comme Seles, c’est dans sa tête que tout tourbillonne. Au moment où elle triomphe, Peter, son père, qui est aussi son manager, est en prison à Mannheim. On le soupçonne de fraude fiscale et les rumeurs les plus folles ont circulé sur une possible implication de sa championne de fille. Elle est soudain assise sur un empire de 125 millions de dollars qui menace de s'effondrer; Voilà pourquoi Graf parle de ce titre comme "du plus grand exploit de sa carrière". "Rien d'autre de ce que j'ai pu accomplir, dit-elle, jusqu'ici n'arrive à la cheville de cette victoire-là". Finalement, ce soir-là, il n'y a que des victoires. Car comment considérer la défaite de Seles comme un échec? Son tournoi, et plus encore son match contre Graf, lui donnent raison. "Je sais maintenant que j'ai fait le bon choix en revenant, estime-t-elle. Je fais à nouveau ce que j'aime et je peux regarder devant moi." En retrouvant les courts, elle s'est libérée, tout en ôtant un poids gigantesque à sa rivale. "Oui, c'est une libération, confirme Graf. Et c'est tellement bon de la voir jouer comme ça, aussi bien, et d'être aussi heureuse. Je me suis sentie bien ce soir, et Monica aussi je crois." Une finale peut aussi servir d'exorcisme.

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195790
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeMar 4 Sep 2012 - 4:13

Un autre Match de Légende à l'USO : la 1/2 de 2003 entre Juju et Jenni Capriati cheers C'est peut-être le plus Beau Match de Juju, en tout cas il est INCONTESTABLEMENT dans son TOP 5, avec une intensité et une Qualité de Jeu tout bonnement exceptionnelles et des renversements de Situations multiples ... QUEL REGAL de se repasser ça !!!!!! cheers bounce
On ne soulignera jamais assez AUSSI que Capriati était une formidable Joueuse, comme Davenport également qui est pourtant largement "sous médiatisée" et relativement "mal aimée" ... SI INJUSTEMENT !!!


https://www.youtube.com/watch?v=krUzMVKMl6M&feature=player_embedded



Citation :
JUSTINE HENIN – JENNIFER CAPRIATI
Année: 2003
Tour: Demi-finales
Vainqueur: Hénin
Score: 4-6, 7-5, 7-6

Belgique, capitale New York. Voilà ce que titrait USA Today le 9 septembre 2003 après la nuit triomphale du tennis belge. Kim Clijsters et Justine Hénin venaient de battre Lindsay Davenport et Jennifer Capriati en demi-finales. Belgique 2, Etats-Unis 0. Mais de ces deux matches, c'est incontestablement celui d'Hénin qui a laissé le souvenir le plus fort. En termes de qualité tennistique pure, je ne suis pas sûr d'avoir vu mieux de toute ma vie dans le tennis féminin que ce duel entre Hénin et Capriati. Des échanges absolument hallucinants d'un bout à l'autre de la partie, une vitesse de jeu sidérante, un rythme et une intensité uniques. Et, pour ne rien gâter, un suspense total, des rebondissements dans tous les sens et une ambiance typiquement Flushing version night session, offrant une montagne-russe émotionnelle. Ce match, c'est donc un monument. Il n'a pas le glamour des confrontations entre les sœurs Williams, ni la puissance évocatrice de la rivalité unique entre Navratilova et Evert, mais c'est un immense match de tennis. Le lendemain, en plaisantant, John McEnroe avait dit "les highlights (meilleurs moments) de ce match durent environ trois heures". Sachant que cette demi-finale a duré au total trois heures et trois minutes, vous voyez l'idée.

Ce Hénin-Capriati, qui sera désigné match de la décennie par la WTA quelques années plus tard, peut donc se voir et se revoir sans modération. Pour Jennifer Capriati en revanche, pas sûr qu'il soit regardable. C'est sans doute le souvenir le plus douloureux de sa carrière. Prendre part à un moment de légende c'est bien, sauf quand vous êtes du mauvais côté. Invité il y a quelques années à évoquer ses souvenirs du "Super Saturday de 1984" (nous allons y revenir très bientôt…), considéré comme la plus extraordinaire journée de l'histoire du tennis (deux demi-finales hommes en cinq sets et une finale dames Navratilova-Evert d'anthologie), Jimmy Connors, battu par John McEnroe, avait eu cette phrase: "je m'en fous du Super Saturday. J'ai perdu, moi. Alors, c'était peut-être un super moment pour tout le monde, mais pas vraiment pour moi". Capriati doit penser à peu près la même chose de son match contre Hénin. Elle doit se demander, aussi, comment elle a pu le perdre après avoir été si souvent été en position de gagner. Et ce n'est rien de le dire.

Si elle n'a pas obtenu de balle de match au cours de cette folle soirée, Capriati s'est retrouvée… 11 fois à deux points de la victoire. 11 fois. Cette seule statistique suffit à mesurer le cran de Justine Hénin. Bousculée, martyrisée par les frappes de mule de l'Américaine, elle n'a jamais baissé la garde. Même quand elle a été dos au mur. Surtout quand elle l'a été. Comme quand Capriati a mené d'un set et un break. A 6-4, 5-3 en sa faveur, Super Jenny tient le match pour de bon. Si elle conclut sur son service, aucune chance que ce match reste dans les annales. Sauf les siennes. Mais Hénin est gigantesque. A 30-30, elle sort d'abord une demi-volée de coup droit miraculeuse. Puis, sur sa balle de débreak, son contre-lob de défense en revers laisse Capriati incrédule. Pour l'Américaine, c'est le trou noir. Elle perd cinq jeux de suite, dont son service à trois reprises. Quand elle repend ses esprits, Hénin mène 1-0 service à suivre dans le troisième set. Mais la bataille ne fait que commencer. Le match, particulièrement intense, a débuté depuis plus de deux heures. Hénin est titillée par les crampes. Capriati, elle, est un roc. Elle reprend le dessus et aligne à son tour trois jeux pour mener 3-1 avec, au passage, un fabuleux passing de coup droit en bout de course qui fait se lever le central tout entier. Puis elle mène 5-2. Elle pense à nouveau tenir le bon bout. Mais une fois encore, Hénin va revenir puis tenir sous la pression à 6-5 pour Capriati. La 11e et dernière fois que la Floridienne sera à deux points de la finale. Dans le tie-break, elle n'y est plus, multipliant les fautes. Sur quoi s'est joué ce match? Des détails, bien sûr. Mais avant tout la confiance. Hénin avait joué 14 rencontres en trois sets en 2003 avant cette demi-finale. Elle en avait gagné 14. Le ratio de Capriati sur cette même période? 8-12.

Jennifer Capriati se retrouve donc dans ce classement à deux reprises, à deux moments distincts de sa carrière. A ses débuts, quand elle n'avait que 15 ans. Puis, douze ans plus tard, après son retour triomphal. Ce sont peut-être les deux plus grands matches, en qualité pure, de l'histoire de Flushing en matière de tennis féminin. Mais ces deux demi-finales, l'une face à Seles, l'autre contre Hénin, Capriati les a perdues. "Quand je suis sortie du court, racontera-t-elle, j'avais l'impression que le monde venait de me tomber dessus. J'avais le cœur en morceaux." Elle ne disputera jamais la finale de son US Open, ajoutant même à sa triste collection une troisième défaite épique en demie, en 2004, contre Dementieva. A nous, comme à elle, il reste les images. Nous pour nous régaler, encore et encore. Elle pour ressasser ses regrets éternels.

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Matthieu
Admin
Matthieu

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 195790
Date de naissance : 12/12/1976
Age : 42
Humeur : RG nous voilà! <3
Date d'inscription : 24/07/2008

Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitimeMar 5 Mar 2013 - 3:14

Citation :

Tennis - Distinction : Hingis au Hall of fame


Martina Hingis va faire son entrée au Hall of fame le 13 juillet prochain, a annoncé lundi l'institution basée à Newport. L'ancienne n°1 mondiale sera accompagnée par la légende du tennis australien Thelma Coyne Long, la vedette roumaine Ion Tiriac ainsi que les cofondateurs de l'ATP, Cliff Drysdale et Charlie Pasarell. «C'est un privilège de faire partie de ce groupe d'icônes du tennis», a souligné Hingis, 32 ans. La Suissesse a remporté 48 titres, dont cinq tournois du Grand Chelem, à la fin de années 1990 et au début des années 2000. (Avec AFP)

_________________
Jérém's First Fan http://www.monzoo.net/myzoo.php?pseudo=jeremy0053

ERETZ-ISRAEL est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là qu'il réalisa son indépendance, créa une culture d'une portée à la fois nationale et universelle et fit don de la Bible au monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://allforfun.forumdediscussions.com
Contenu sponsorisé




Joueuses de légende - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Joueuses de légende   Joueuses de légende - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Joueuses de légende
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All For Fun :: SPORTS :: Tennis-
Sauter vers: